Titre

 

nouvelles races

Depuis 2350, la Fédération est en guerre contre les Cardassiens, une dictature militaire très puissante. Cette guerre ouvre un nouveau front pour la Fédération qui vient juste de normaliser ses relations avec les Klingons et qui doit toujours surveiller les manoeuvres des Romuliens. Lorsqu'un fragile armistice est enfin signé, la Fédération est appelée à l'aide par les Bajorans, un peuple qui a subit plusieurs décennies d'occupation Cardassienne. La situation est assez volatile lorsqu'une nouvelle puissance vient bouleverser tous les rapports de force : le Dominion.

Un Bajoran     Logo Bajoran Les Bajorans


- Bajor -

 


- La cité de B'hala -

 


- Une Orbe -

 


- Voilier solaire -

  Bajor est une planète de classe M du Quadrant Alpha, habitée par des humanoïdes dont l'aspect est très proche de celui des humains. La civilisation Bajorane est beaucoup plus ancienne que la civilisation Terrienne car son évolution a commencé bien plus tôt. Dès -50000, selon le calendrier Terrien, le peuple Bajoran construit une civilisation d'un niveau comparable à celui des civilisations antiques Grecques et Romaines. A cette époque, les Bajorans maîtrisent déjà l'agriculture et l'élevage et ils connaissent un immense développement dans tous les domaines : arts, architecture, philosophie et sciences. L'architecture et la construction, notamment, connaissent un essors considérable et les Bajorans construisent de grandes cités. La plus grande et la plus belle d'entre elles est sans conteste la mythique cité de B'hala, une ville magnifique rassemblant toutes les connaissances et le savoir-faire de l'époque (cf. épisode "Rapture"). Jusqu'en -8000, les Bajorans progressent et leur culture repose sur de nombreux dieux, personnalisant les éléments naturels. Mais vers -8000, un événement bouleverse totalement les croyances des Bajorans : en effet, c'est à cette époque que sont découvertes les premières Orbes (cf. épisode "Emissary"). Ces étranges objets lumineux, provoquent des visions chez ceux qu'elles "contactent". A mesure que ces visions se multiplient chez les Bajorans, ces derniers établissent une nouvelle religion, fondée sur les prophéties des Orbes. Selon la nouvelle religion, les Orbes sont envoyées par les Prophètes, des dieux qui habitent le Temple Céleste, non loin de Bajor. Les Prophètes, qui habitent le Temple Céleste, ont eux-mêmes des ennemis : appelés Pagh Wraiths, ces entités sont de la même nature que le Prophètes, mais ont été chassées du Temple (cf. épisode "The Reckoning"). Les Orbes permettent de communiquer avec les Prophètes qui peuvent ainsi guider le peuple Bajoran. Selon la prophétie Bajorane, un émissaire viendra un jour, qui fera entrer Bajor dans une nouvelle ère de prospérité (cf. épisode "Emissary"). Depuis ce temps, la société Bajorane est organisée autour de la vie religieuse qui a créé sa propre hiérarchie : les moines et les prêtres, puis, au-dessus d'eux, les Vedeks et enfin, au sommet de la hiérarchie, le Kai, élu parmi les Vedeks qui se présentent pour ce poste. Respecté et écouté, le Kai est la plus haute instance religieuse sur Bajor.
La motivation religieuse devient le moteur principal du développement philosophique et technique des Bajorans. Après avoir dominé leur propre planète, les Bajorans se lancent, vers 1450 (ou 8452, selon le calendrier Bajoran), dans un ambitieux programme spatial. A partir de 1500, les premiers voiliers solaires spatiaux quittent Bajor pour explorent les lunes qui entourent la planète (notamment Jeraddo, qui est habitable) et pour essayer de découvrir où se trouve le Temple Céleste. Ces recherches se révèlent infructueuses, mais d'autres Orbes continuent à faire leur apparition, portant leur nombre à neuf. Si les Bajorans ne découvrent pas le Temple Céleste, ils découvrent en revanche de nouvelles planètes et l'un des voiliers solaires, emporté par un courant subspatial, passe en vitesse de distorsion et arrive jusqu'à la planète Cardassia Prime (cf. épisode "Explorers").
En 2172 (ou 9174 selon le calendrier Bajoran), la société Bajorane a évolué vers une société de castes, chaque personne étant destinée à un métier (ou D'jarras) en fonction de sa famille de naissance. Bien qu'imparfait, ce système permet une vie harmonieuse sur Bajor. C'est à cette époque que le poète Akorem Laan disparaît avec son voilier solaire. Enlevé par les Prophètes, il est envoyé au 24ème siècle pour obliger l'Emissaire Sisko à prendre son rôle au sérieux. De retour à son époque, il reste auprès des Prophètes (cf. épisode "Accession"). A la fin du 22ème siècle, les Bajorans possèdent 9 Orbes, parmi lesquelles l'Orbe du Souvenir (cf. épisode "Emissary"), l'Orbe de la Prophétie et du Changement (cf. épisode "The Collaborator"), l'Orbe de la Sagesse (cf. épisode "Rules of Acquisition"), l'Orbe des Rêves (cf. épisode "The Storyteller"), l'Orbe du Temps (cf. épisode "Trials and Tribble-ations") et l'Orbe de l'Emissaire (cf. épisode "Image in the Sand"). Le clergé commence à soupçonner que leur point d'apparition se trouve dans la Ceinture de Denorios. Vers 2190, Kai Taluno effectue un voyage dans cette région de l'espace et il voit un phénomène extraordinaire. A son retour, il raconte que "les cieux s'ouvrirent et faillirent avaler son vaisseau" (cf. épisode "Emissary"). Mais déjà, la société Bajorane a amorcé son déclin. Le système de castes bloque la société, qui commence à péricliter.
 


- Un Cardassien -


- Camp de réfugiés Bajorans -


- Terok Nor -


- Gul Dukat -

  Vers 2300, Bajor connaît une crise sans précédent et demande l'aide de son plus proche voisin, l'Union Cardassienne (cf. épisode "Emissary"). Ces derniers acceptent volontier d'aider Bajor et si dans les premières années, cette assistance se révèle bénéfique, elle devient rapidement de plus en plus rigide et étouffante. En 2328, les Cardassiens sont fermement implantés et il annexent officiellement Bajor. Une partie de la population fuit la planète et va se réfugier dans ses zones échappant au contrôle des Cardassiens (cf. épisode "Ensign Ro").
Parmi ces réfugiés, certains s'installent dans l'espace de la Fédération et demandent l'aide de celle-ci pour libérer Bajor. Malheureusement, la Fédération répond négativement à cette demande, s'appuyant sur le principe de non intervention de la Prime Directive. N'ayant pas d'autres recours, une partie de la population Bajorane s'arme et commence la Résistance contre l'occupant. Moins nombreux et moins bien armés que l'occupant, les Combattants de la Liberté ne peuvent compter que sur leurs tactiques de guérilla urbaine pour remporter de maigres victoires. Les Cardassiens traitent ces combattants en terroristes, n'hésitant pas à les enfermer dans des camps de travaux forcés ou à les tuer (cf. épisode "Duet").
En 2337, les Cardassiens découvrent une étrange forme de vie polymorphe et la confient à un centre d'études scientifiques jusqu'en 2356. A cette date, la forme de vie est amenée sur Bajor et confiée au docteur Bajoran Mora Pol pour qu'il l'étudie (cf. épisode "The Alternate"). Ce dernier nomme la forme de vie "Odo".
En 2351, les Cardassiens utilisent des prisonniers Bajorans comme esclaves pour construire une immense station spatiale destinée à l'extraction minière. Baptisée Terok Nor par les Cardassiens, elle emploie des prisonniers Bajorans et elle est dirigée par un commandant Cardassien : Gul Dukat (qui était déjà Préfet de Bajor depuis 2346). Sur place, il prend avec lui une "femme de confort" Bajorane, Kira Neru, qui laisse derrière elle son mari et sa fille, Kira Nerys. Elle meurt sur place en 2353. En apprenant cela, sa fille, Nerys, ne pense plus qu'à une chose : rejoindre les Combattants de la Liberté (cf. épisode "Wrongs darker than Death or Night"). En 2355, à l'âge de 12 ans, elle quitte sa famille et rejoint le groupe de résistants de Shakaar. La Résistance Bajorane acquiert ses lettres de noblesse en 2357 lorsque la cellule de résistants de Shakaar libère le camp de travail de Gallitep, faisant prisonnier Gul Darhe'el, un commandant Cardassien sanguinaire surnommé "le boucher de Gallitep" (cf. épisode "Duet"). En 2360, un autre groupe de Bajorans parvient à dérober des chasseurs Cardassiens et à les cacher sur Lunar V (cf. épisode "The Siege"). La même année, Li Nalas, une figure légendaire de la Résistance Bajorane, est capturé par les Cardassiens qui le déclarent mort (cf. épisode "Homecoming"). Un peu plus tard, le scientifique Dekon Elig et son assistant Surmak Ren sont capturés par les militaires Cardassiens sur Terok Nor, mais ils ont eu le temps de saboter la station en y laissant un virus mortel (cf. épisode "Babel"). En 2362, Dekon Elig tente de fuir le camp d'internement de Velos VII, mais il est tué par les gardes Cardassiens. La même année, un attentat Bajoran tue la femme de Kotan Pa'Dar, un dignitaire Cardassien résidant sur Bajor (cf. épisode "Cardassians"). En 2363, estimant qu'il ne veut plus servir de cobaye pour le docteur Mora Pol, Odo quitte Bajor et arrive sur Terok Nor, où il rencontre Gul Dukat. Ce dernier lui propose de prendre le poste de chef de la sécurité de la station, auparavant occupé par le Cardassien Thrax (cf. épisode "Necessary Evil" et "Things Past").
En 2365, le collaborateur Bajoran Vaatrik est tué sur la station Terok Nor par la rebelle Bajorane Kira Nerys et Odo, le chef de la sécurité de la station minière, enquête sur ce meurtre (cf. épisode "Necessary Evil"). En 2366, les Bajorans apprennent une mauvaise nouvelle : les Cardassiens et la Fédération ont signé un cessez-le-feu qui risque d'augmenter la pression des Cardassiens sur les Résistants (cf. épisode "The Wounded"). Cette crainte se confirme en 2367, lorsque les Cardassiens lancent de grandes campagnes d'élimination des résistants : cette année-là les militaires apprennent qu'un groupe de 43 résistants se cache dans la vallée de Kendra. Ils menacent de raser tous les villages de la vallée si les résistants ne sont pas livrés. Kai Opaka décide alors de sacrifier les résistants (dont fait partie son propre fils) pour sauver des milliers de civils. Dans cette opération, elle est aidée et couverte par son second, Vedek Bareil (cf. épisode "The Collaborator"). La même année, un attentat est commis contre Gul Dukat et Odo enquête. Bien que manquant de preuve, il fait arrêter trois Bajorans (Timor Ishan et Jillur) qui sont exécutés bien qu'ils soient innocents (cf. épisode "Things Past"). En 2368, les Cardassiens, qui veulent garder le contrôle de Bajor, attaquent la colonie de la Fédération de Solarion IV et tentent de faire retomber la responsabilité de l'attaque sur les "terroristes Bajorans" (cf. épisode "Ensign Ro"). Ils espèrent ainsi que laz Fédération se désintéressera de Bajor. Mais la manoeuvre &eacure;chour et tn 2369, les Cardassiens, conformément au traité de paix signé avec la Fédération, se retirent de Bajor et abandonnent la station Terok Nor, après l'avoir suffisamment endommagée pour qu'elle soit inutilisable. Mais s'ils quittent Bajor, ils emportent avec eux les biens les plus sacrés des Bajorans : les Orbes. Seule l'Orbe du Souvenir est conservée sur Bajor, cachée dans un lieu que les Cardassiens n'ont jamais pu découvrir (cf. épisode "Emissary").

- Kai Opaka -


- L'Emissaire (Sisko) et Opaka -


- Le Temple Céleste -


- Vedek Bareil -


- Kai Winn -


- Shakaar -

 


- L'orbe de l'Emissaire est retrouvée -


- Anjohl -


- Le Kosst Amojan -

  Sur Bajor, un gouvernement provisoire est nommé et ce dernier demande immédiatement l'appui de la Fédération pour qu'elle l'aide à reconstruire Bajor et Terok Nor. Starfleet s'installe sur Terok Nor, qui est rebaptisée Deep Space Nine et nomme le commandant Benjamin Sisko pour administrer la station. De son côté, le gouvernement Provisoire nomme le major Kira Nerys au poste de représentant Bajoran sur la station. Le commandant Sisko rencontre Kai Opaka qui est persuadée qu'il est l'Emissaire annoncé par les Prophètes. Elle lui remet, en 2369, la dernière Orbe conservée par les Bajorans (l'Orbe de l'Emissaire a disparu depuis longtemps et les sept autres ont été volées par les Cardassiens) et lui demande de tenter de reprendre les autres aux Cardassiens (cf. épisode "Emissary").
En 2369, une découverte majeure modifie complètement le rôle et l'importance de Bajor : le commandant Sisko, qui cherche à percer le mystère des Orbes, découvre le Temple Céleste et constate, par la même occasion qu'il s'agit d'un Trou de Ver permettant de relier le Quadrant Alpha au Quadrant Gamma. Cette découverte fait de Bajor un centre stratégique de tout le Quadrant et les Cardassiens regrettent amèrement de l'avoir abandonné (cf. épisode "Emissary"). Un peu plus tard dans l'année, un terroriste Bajoran du nom Tahna Los tente de détruire le Vortex pour que Bajor n'attise plus les convoitises. L'attentat échoue mais montre que Bajor n'est pas encore en paix (cf. épisode "Past Prologue"). Cette instabilité est encore accrue lorsque Kai Opaka meurt, victime d'un accident alors qu'elle visite le Quadrant Gamma (cf. épisode "Battle Lines"). La mort de la plus haute autorité religieuse déstabilise un peu plus un gouvernement provisoire déjà peu stable. Effectivement, à la fin de l'année 2369, un groupe xénophobe et conservateur appelé "Alliance pour l'Unité Globale" veut chasser la Fédération de Deep Space Nine et renverser le gouvernement provisoire. En peu de temps, la situation se dégrade et après une tentative d'assassinat sur Vedek Bareil et une attaque sur un membre du gouvernement, l'état d'urgence est décrété (cf. épisode "In the Hands of the Prophets"). Le major Kira espère que la réapparition du légendaire Li Nalas parviendra à empêcher la guerre civile, mais l'Alliance, également appelée "le Cercle" lance une attaque sur Deep Space Nine. En accord avec la Prime Directive, Starfleet évacue ses ressortissants, mais en secret, le commandant Sisko continue son enquête. Il est finalement prouvé que le Cercle est en fait soutenu par les Cardassiens, ce qui enlève immédiatement toute crédibilité au mouvement (cf. épisode "The Siege"). Le gouvernement provisoire retrouve sa place, mais au début de l'année 2370, un étrange événement survient : les Skrreeas, en provenance du Quadrant Gamma, indiquent que Bajor est la planète qui leur est promise par leurs prophéties. Le gouvernement Bajoran refuse leur installation, même dans des régions inhabitées et c'est la Fédération qui doit les relocaliser (cf. épisode "Sanctuary"). A la fin de l'année 2370, est lancée la campagne pour l'élection d'un nouveau Kai, en remplacement d'Opaka. Deux Vedeks entrent en compétition pour obtenir le poste de Kai : Winn, conservatrice et manipulatrice et Bareil, spirituel et libéral, qui se réclame du même courant de pensée que Kai Opaka. Finalement, c'est Winn qui est élue, après avoir déterré les événements de la vallée de Kendra, en 2367, qui semblent condamner Vedek Bareil. Winn, qui était déjà à l'origine des actions du Cercle, devient Kai (cf. épisode "The Collaborator"). Parallèlement, beaucoup de Bajorans, désireux de se venger des 40 ans d'occupation Cardassienne, s'engagent dans le Maquis, un groupe d'officiers de Starfleet rebelles qui se battent contre les Cardassiens dans la Zone Démilitarisée à la frontière entre l'espace de la Fédération et de l'Union Cardassienne (cf. épisode "Preemptive Strike").
En 2371, les Bajorans et la Fédération découvrent le danger que représente le Dominion, un force gigantesque et hostile qui se trouve de l'autre côté du Vortex (cf. épisode "The Search"). Parallèlement, Kai Winn et Vedek Bareil mènent de discrètes négociations avec les Cardassiens pour parvenir à un véritable traité de paix entre les deux peuples. Grièvement blessé, Vedek Bareil parvient à mener les négociations jusqu'au bout avant de mourir. Bajor et Cardassia sont enfin en paix (cf. épisode "Life Support"). Au milieu de l'année, une équipe de trois scientifiques Cardassiens se rendent sur Deep Space Nine, ce qui provoque un tollé parmi les Bajorans qui estiment que la venue des trois Cardassiens suit une prophétie qui annonce la destruction du Temple Céleste. Cette crainte est fondée, puisqu'un agent de l'Ordre Obsidien fait partie des scientifiques et qu'il tente de détruire le Vortex (cf. épisode "Destiny"). Vers la fin de l'année 2371, un voyage du commandant Sisko sur un ancien voilier solaire Bajoran prouve que certains explorateurs Bajorans ont pu arriver jusqu'à Cardassia (cf. épisode "Explorers"). A la fin de l'année 2371, le chef du gouvernement provisoire Bajoran meurt et Kai Winn le remplace temporairement. Profitant de l'occasion, elle manoeuvre pour faire arrêter Shakaar, l'ancien chef d'un important groupe de résistants. Aidé par le major Kira, Shakaar parvient à s'enfuir et Kai Winn, qui brigue le poste de chef du gouvernement, les fait poursuivre. Kira et Shakaar arrivent à un compromis avec leurs poursuivants et Shakaar se présente finalement au poste de chef de gouvernement. Grâce à sa renommée, il est élu, empêchant Winn de cumuler les postes de chef du gouvernement et de Kai (cf. épisode "Shakaar").
L'année 2372 s'ouvre sur le début de la guerre qui oppose la Fédération aux Klingons (cf. épisode "The Way of th Warrior"). Ne faisant pas partie de la Fédération, les Bajorans ne prennent qu'indirectement part au conflit (lors de l'attaque de la station Deep Space Nine). Un peu plus tard dans l'année, le nouveau Premier Ministre Shakaar se rend sur Deep Space Nine afin d'y négocier l'entrée de Bajor dans la Fédération, mais sur place, il échappe de peu à une tentative d'assassinat perpétré par des terroristes Cardassiens (cf. épisode "Crossfire"). Un peu plus tard dans l'année, le poète Akorem Laan, disparu depuis 200 ans, émerge du Vortex avec son voilier. Arrivé sur Deep Space Nine, il se considère comme l'Emissaire et commence à rétablir le système de caste, autorisant le meurtre de ceux qui n'obéissent pas. Sisko repart avec lui dans le Vortex où les Prophètes confirment Sisko dans son rôle d'Emissaire et gardent Akorem dans le Temple Céleste. A partir de ce moment, Sisko, qui avait toujours été réticent à assumer son rôle d'Emissaire, l'assume pleinement (cf. épisode "Accession").
En 2373, les Cardassiens rendent une nouvelle Orbe aux Bajorans : l'Orbe du Temps (cf. épisode "Trials and Tribble-ations"). Plus tard dans l'année, Sisko est assailli de visions qui lui permettent de découvrir l'emplacement de la cité perdue de B'hala. Mais ces visions continuent et bien que souffrant terriblement, Sisko entrevoit un futur catastrophique pour Bajor si celle-ci entre dans la Fédération. Or, la Fédération a enfin accepté la candidature de Bajor. Sous le regard incrédule et furieux de l'amiral Whatley, Sisko, rendu à moitié fou par les visions, prédit un avenir funeste à Bajor si la planète intègre la Fédération. Impressionnés par le comportement de l'Emissaire, les Bajorans retirent leur candidature et décident de rester indépendants (cf. épisode "Rapture"). Au milieu de l'année 2373, le Dominion envahit le Quadrant Alpha et s'associe avec Cardassia (cf. épisode "By Inferno's Light"). Cette situation fait craindre le pire aux Bajorans qui seraient écrasés par cette alliance. Kai Winn propose de signer un pacte de non agression avec la nouvelle alliance, ce qui est possible du fait que Bajor a rejeté son appartenance à la Fédération. Sisko lui-même conseille au gouvernement de signer ce pacte et à la fin de l'année 2373, la Fédération évacue la station Deep Space Nine, qui repasse sous occupation Cardassienne et reprend le nom de Terok Nor (cf. épisode "Call to Arms"). Dans le même temps, les Cardassiens n'occupent pas Bajor, mais ils surveillent de près la planète.
On est en 2374 et cette fois, la guerre est ouvertement déclarée entre le Dominion et la Fédération et les batailles se succèdent. La Fédération perd du terrain et sous l'impulsion de Sisko, Starfleet accepte de mener une grande bataille pour reprendre le contrôle de Bajor et Terok Nor. Au milieu de l'année, une bataille décisive s'engage et, avec l'aide des Prophètes, l'Alliance est vaincue (cf. épisode "The Sacrifice of Angels"). Deep Space Nine et Bajor retrouvent leur liberté, mais la menace de la guerre plane toujours. Paradoxalement, pour Bajor, le danger survient là où on ne l'attendait pas. Depuis la découverte de l'ancienne cité de B'hala, les archéologues Bajorans vont de découverte en découverte. Ils découvrent finalement une tablette vieille de 30000 ans qui contient en réalité l'esprit d'un Pagh Wraith. D'innombrables catastrophes naturelles surviennent alors sur Bajor et Kai Winn accuse l'Emissaire d'avoir contrarié les Prophètes. Une fois la tablette brisée, le Pagh Wraith et un Prophète prennent respectivement possession des corps de Jake et de Kira pour se livrer à un duel sans merci. Malheureusement, l'intervention de Kai Winn empêche le combat de se terminer et les deux entités s'enfuient (cf. épisode "Reckoning"). Pour les Bajorans, cela est grave : un Pagh Wraith est en liberté. Cette crainte est malheureusement fondée : prenant possession du corps de Gul Dukat, un Pagh Wraith se rend sur Deep Space Nine à la fin de l'années 2374 et, accédant à l'Orbe du Souvenir il la détruit, ainsi que toutes les autres Orbes. Abattu, l'Emissaire quitte Deep Space Nine (cf. épisode "Tears of the Prophets").
On est en 2375 et pour les Bajorans, les trois premiers mois de l'année sont parmi les plus sombres de leur histoire : les Orbes sont mortes et le Temple Céleste s'est refermé à jamais. De plus, le major Kira doit faire face aux nouveaux "alliés" de la Fédération et des Klingons : les Romuliens. Ces derniers installent en effet des bases secrètes sur une lune de Bajor et Kira est obligée de former un blocus avec des vaisseaux vétustes. Les tensions se calment finalement lorsque les Romuliens retirent leurs installations militaires (cf. épisode "Image in the Sand"). Sur Terre, l'Emissaire ne s'avoue pas vaincu et il part à la recherche de la mystérieuse neuvième Orbe : l'Orbe de l'Emissaire. Sisko la trouve finalement sur la planète Tyree et découvre par la même occasion que sa mère naturelle est en réalité un Prophète qui s'était incarné (cf. épisode "Shadows and Symbols"). L'Orbe de l'Emissaire rend la vie aux huit autres Orbes et le Temple Céleste (le Vortex) s'ouvre à nouveau. Pourtant, le danger n'a jamais été aussi présent. Toujours habité par un Pagh Wraith, Gul Dukat tente de libérer tous les autres Pagh Wraiths pour les lâcher sur le Quadrant. Il commence par créer une communauté de fidèles sur la station Cardassienne Empok Nor pour attirer les esprits maudits en organisant un suicide collectif (cf. épisode "Covenant"). Mais ce plan échoue et Dukat, qui modifie son apparence pour ressembler à un Bajoran, part à la recherche du Kosst Amojan un livre ancien d'incantations qui permettront de libérer les Pagh Wraiths. Utilisant l'ambition démesurée de Kai Winn, il manipule cette dernière pour qu'elle l'aide. Ensemble, ils déchiffrent le livre sacré (cf. épisode "The Changing Face of Evil") et se rendent dans les Cavernes de Feu, sur Bajor, pour libérer les esprits maudits. Au moment où Dukat prononce les incantations libératrices, les Prophètes préviennent Sisko, qui se rend sur place et combat Dukat. Kai Winn est tuée par Dukat et Sisko parvient à tuer Dukat et à détruire le Kosst Amojan avant que les Pagh Wraiths aient été libérés. Sisko, l'Emissaire, disparaît alors pour aller rejoindre le plan d'existence des Prophètes (cf. épisode "What You Leave Behind").
En 2376, avec la destruction des Pagh Wraiths et la victoire contre le Dominion, Bajor entre enfin dans une période de prospérité appelée "Age de la Restauration", promis par les anciens textes sacrés (cf. épisode "Strange Bedfellows").

 


Gul Dukat     Insigne Cardassien   Les Cardassiens


- Cardassia Prime -

 


- La capitale Cardassienne -

 


- Insigne de l'Ordre Obsidien -

  Les Cardassiens sont originaire du système de Cardassia, dont la planète principale est Cardassia Prime. Cette planète, très chaude et sèche possède un climat aride qui a particulièrement favorisé les espèces reptiliennes n'ayant pas besoin de beaucoup d'eau. Les habitants de Cardassia Prime sont humanoïdes, mais ils ont évolué depuis une forme de vie reptilienne, dont il gardent encore de nombreux traits (cartilage osseux apparent, peau beige, etc..). Vers -80000, les Cardassiens étaient une civilisation éclairée et pacifique qui était arrivée à un stade de développement artistique et technologique avancé. Cette prospérité entraîna un accroissement naturel de la population qui ne tarda pas s'installer sur l'ensemble de la surface de ce monde, dans les millénaires qui suivirent. Cet accroissement était progressif et était accompagné d'un progrès technologique qui permettait de gérer au mieux les ressources naturelles de la planète. Vers 1450 (selon le calendrier Terrien), les Cardassiens reçurent la visite des Bajorans, une autre espèce humanoïde habitant à quelques années-lumière de Cardassia. Les explorateurs furent chaleureusement accueillis et les deux peuples établirent des liens pacifiques (cf. épisode "Explorers"). Malheureusement, Cardassia était une planète aride et pauvre en ressources naturelles. Au cours des milliers d'années de son développement les Cardassiens étaient parvenus à maintenir un équilibre précaire entre les ressources disponibles et les besoins de la population. Mais vers 1500, plusieurs catastrophes climatiques vinrent rompre cet équilibre et la population eut à souffrir de plusieurs famines (cf. épisode "Chain of Command"). Au bout d'une décennie, la population était décimée et commença à se révolter. Tout d'abord réprimées, ces révoltes finirent par gagner le pouvoir militaire et vers l'an 1600, les militaires prirent le pouvoir, renversant le gouvernement planétaire (cf. épisode "The Wounded").
Mettant en avant le besoin de nourrir la population, les militaires détruirent tout ce qui était jugé inutile (notemment tous les sites archéologiques) au profit de constructions nécessaires à la survie de la population. La population survécut effectivement, mais elle perdit toute vocation artistique et culturelle, puis, au bout de quelques siècles, elle perdit également sa liberté. Vers 1800, l'autorité militaire était devenue permanente et avait instauré une dictature. C'était le début de l'Union Cardassienne. Le gouvernement militaire avait deux priorités : découvrir de nouvelles ressources et maintenir la population sous contrôle. Le gouvernement répartit le travail entre deux entités distinctes : l'armée et les services secrets. Appelé Ordre Obsidien (ou Ordre de l'Obsidienne), les services secrets sont chargés des activités d'espionnage, de surveillance et de sécurité du territoire Cardassien. Possédant de grands moyens, cette organisation n'a qu'une seule limite : l'interdiction de posséder des armes lourdes et, plus tard, des vaisseaux (cf. épisode "Defiant")). L'autre entité est l'armée, qui, elle, possède toutes les armes dont elle a besoin mais est aux ordres exclusifs du gouvernement militaire. A partir de 1800, il devient évident que les faibles ressources de la planète ne sont pas suffisantes pour nourrir les Cardassiens. L'armée et l'Ordre Obsidien sont chargés de mettre toutes leur ressources en commun pour développer et construire une flotte de vaisseaux de guerre et de colonisation pour chercher des planètes exploitables. En peu de temps, toutes les ressources matérielles sont rassemblées dans le seul but de construire une flotte importante. Dès 1900, les premiers vaisseaux quittent le système solaire Cardassien et bien que les pertes soient importantes, les premièes colonisations interviennent dès l'année 2000. Au cours des 300 années qui suivent la colonisation suit son cours, ce qui n'empêche pas la population civile Cardassienne de vivre toujours dans une situation précaire.

- Bajor : la capitale -


- USS Rutledge -


- Croiseur de classe Galor -

 


- USS Phoenix -


- Gul Macet -

 


- Terok Nor alias Deep Space 9 -

  Vers 2300, la frontière de l'Union Cardassienne atteint le système de Bajor. Or, à cette époque, Bajor vit une situation difficile et Cardassia y voit une opportunité d'annexer un monde riche sans avoir à le conquérir. En 2309, le gouvernement Cardassien propose donc son aide aux Bajorans et s'y implante peu à peu. De 2310 à 2328, la présence Cardassienne se fait de plus en plus sentir, puis devient étouffante. En 2328, les Cardassiens annèxent officiellement Bajor et remplacent le gouvernement local par une préfecture militaire, ouvrant la période de l'"Occupation" qui durera jusqu'en 2369 (cf. épisode "Emissary"). En 2346, le préfet de Bajor nommé par les Cardassiens est Gul Dukat. Parallèlement, les Cardassiens continuent leur expansion et vers 2345, ils arrivent aux frontières de l'espace de la Fédération. En 2348, les Cardassiens attaquent la colonie de Setlik III : la Fédération envoie l'USS Rutledge, qui se bat vaillamment, mais ne peut empêcher le massacre de centaines de colons de la Fédération. Cette agression marque le début de la "Guerre des Frontières", qui oppose la Fédération à l'Union Cardassienne de 2350 à 2366 (cf. épisode "The Wounded"). Pendant ces 16 années de guerre, de nombreuses tentatives de médiations sont entreprises, mais aucune n'aboutit. A partir de 2340, les Cardassiens doivent faire face à de nombreuses cellules de résistance Bajoranes qui s'organisent et préparent de nombreux attentats. Pour écraser cette rébellion, les Cardassiens construisent des camps de travaux forcés et ils renforcent leur domination sur Bajor. Les terroristes et ceux qui les aident sont envoyés dans ces camps dont le plus dur est sans conteste celui de Gallitep, commandé par un homme violent du nom de Gul Darhe'el (cf. épisode "Duet"). En 2351, les Cardassiens utilisent des prisonniers Bajorans comme esclaves pour construire une immense station spatiale destinée à l'extraction minière. Baptisée Terok Nor par les Cardassiens, elle emploie des prisonniers Bajorans et elle est dirigée par l'ancien préfet de Bajor, Gul Dukat, qui nomme un Cardassien du nom de Thrax, comme chef de la sécurité (cf. épisode "Things Past"). Mais plus les conditions de vie deviennent difficiles sur Bajor, plus les Bajorans se rebellent. En 2357, la cellule de Résistants de Shakaar libère le camp de travail de Gallitep, faisant prisonnier Gul Darhe'el (cf. épisode "Duet"). En 2360, Gul Dukat subit un nouveau revers : un groupe de Bajorans parvient à dérober des chasseurs Cardassiens et à les cacher sur Lunar V (cf. épisode "The Siege"). Puis, en 2362 un attentat Bajoran tue la femme de Kotan Pa'Dar, un dignitaire Cardassien résidant sur Bajor (cf. épisode "Cardassians"). Pendant ce temps, la guerre contre la Fédération piétine et l'Ordre Obsidien essaie de placer des agents maquillés chirurgicalement dans le territoire de la Fédération. Ainsi, en 2362, un agent Cardassien remplace Raymond Boone et va s'installer sur la colonie de Volan III, en attendant d'être "utile" (cf. épisode "Tribunal"). En 2363, alors qu'il est toujours aux mains des résistants Bajorans, Gul Darhe'el meurt. Son corps est rendu aux Cardassiens qui lui organisent un enterrement en grande pompe (cf. épisode "Duet")
En 2365, des négociations secrètes sont entamées entre l'amiral Hikaru Sulu et les Cardassiens pour l'établissement d'un cessez-le-feu et la préparation d'un traité de paix avec la Fédération (cf. épisode "Tattoo"). Parmi les termes de l'accord, le statut de Bajor occupe une place importante. Devinant que la fin du conflit est proche et qu'il va devoir abandonner Cardassia, Gul Dukat met sa maîtresse Bajorane Tora Naprem et sa fille illégitime Tora Ziyal à l'abri dans le vaisseau de transport Ravinok qui disparaît mystérieusement (cf. épisode "Indiscretion"). Quelques mois plus tard, en 2366, les Cardassiens et la Fédération signent un traité de paix (cf. épisode "The Wounded"). Pourtant, si la guerre est officiellement terminée, chaque partie essaie encore de gagner un peu de territoire dans le temps du retour au calme. En 2367, les Cardassiens, sous la direction de Gul Macet, font transiter de nombreux convois d'armes en les faisant passer pour des marchandises (cf. épisode "The Wounded"). Ces manoeuvres sont repérées par le capitaine Maxwell de l'USS Phoenix, qui s'attaque à ces convois, au risque de rompre le fragile traité de paix (cf. épisode "The Wounded"). En 2368, l'armée et les services secrets Cardassiens mènent une attaque violente contre la colonie de Solarion IV et essaient de faire retomber la faute sur les résistants Bajorans de la cellule de Orta. Les Cardassiens espèrent ainsi que la Fédération renoncera à Bajor. Mais une enquête poussée du capitaine Picard et de son équipage révèle rapidement que les véritables attaquants sont les Cardassiens (cf. épisode "Ensign Ro"). Sur Bajor, les Cardassiens, qui savent que la planète risque d'être cédée, accentuent leur pression et leur chasse aux résistants. En 2367, les militaires apprennent qu'un groupe de 43 résistants se cache dans la vallée de Kendra. Ils menacent de raser tous les villages de la vallée si les résistants ne sont pas livrés (cf. épisode "The Collaborator"). Parallèlement, l'Ordre Obsidien place Elim Garak, l'un de ses agents qui était en disgrâce, sur la station Terok Nor, faisant croire que le Cardassien a été exilé pour trahison (cf. épisode "Profit and Loss"). En 2369, l'Ordre Obsidien met également en place un piège destiné à capturer le capitaine Picard en l'attirant sur Celtris III, en faisant croire qu'il existe sur place une réserve d'armes métagéniques. Le capitaine Picard est effectivement capturé par Gul Macet et il est torturé pour lui faire révéler les plans de défense de la planète stratégique de la Fédération, Minos Korva. Pendant ce temps, les militaires cachent une flotte d'invasion dans la nébuleuse de McAllister. Les vaisseaux sont repérés à temps et entourés de mines. Le plan d'invasion échoue et Gul Macet, désavoué par ses supérieurs, doit relâcher le capitaine Picard (cf. épisode "Chain of Command"). Cette tentative de renverser la situation est la dernière et en 2369 les Cardassiens mettent en application le traité de paix de 2366, abandonnant Bajor et Terok Nor (qu'ils sabotent avant de partir), mais gagnant d'autres colonies (cf. épisode "Journey's End"). Pourtant ce traité de paix n'est pas accepté par tous et de part et d'autre, des opérations et des raids continuent dans les années qui suivent : certains officiers de Starfleet désertent avec leur vaisseau et leur équipage pour venir en aide aux populations des colonies située le long de la Zone Démilitarisée qui sépare la Fédération de l'Union Cardassienne. Ce groupe prend le nom de "Maquis" et il pose un sérieux problème aux Cardassiens car il attaque des convois ou effectue des raids sur des avant-postes (cf. épisode "The Maquis").


- Intérieur du Vortex -


- Symbole du "Cercle" -


- Garak -


- Ghemor et Entek -


- Enabran Tain -


- Flotte Romulano-Cardassienne en 2371 -


- Gul Dukat -

Croiseurs Vor'cha et Negh'Var
- Les Klingons attaquent DS9 -

  En 2369, les Cardassiens quittent Bajor et Terok Nor, non sans avoir au préalable endommagé les villes, empoisonné les sols et quasiment détruit la station spatiale. Le gouvernement provisoire Bajoran, qui craint une nouvelle invasion, fait appel à la Fédération pour administrer la station spatiale qui prend le nom de Deep Space 9 (cf. épisode "Emissary"). Mais à peine quelques semaines après leur départ, les Cardassiens regrettent déjà d'avoir cédé Bajor. En effet, quelques jours seulement après l'arrivé du nouveau commandant de Starfleet, un Vortex apparaît dans l'espace Bajoran. Les Cardassiens sont furieux : 40 années d'occupation de Bajor leur avaient fait soupçonner l'existence d'un tel phénomène qu'ils pensaient lié aux Orbes de Bajor. Pourtant, après avoir volé et étudié les Orbes pendant plusieurs décennies, ils n'avaient jamais rien découvert. Afin d'en réclamer la propriété, Gul Dukat dirige immédiatement son vaisseau dans le Vortex, qui se referme aussitôt après. La disparition du Vortex et du vaisseau de Gul Dukat offre un prétexte en or aux Cardassiens pour accuser les Bajorans d'avoir tendu un piège et pour attaquer et reprendre Terok Nor. Pourtant, lorsque le vaisseau de Gul Dukat réapparaît, les Cardassiens sont bien obligés de céder (cf. épisode "Emissary"). Mais ils n'ont pas dit leur dernier mot pour autant. Au début de l'année 2370, les Cardassiens passent un accord avec les Kressari, afin que ces derniers fournissent des armes à une organisation extrémiste Bajorane surnommée "le Cercle", qui refuse la tutelle de la Fédération. Les Cardassiens parviennent ainsi à amener Bajor au bord de la guerre civile, espérant ensuite annexer Bajor lorsque la Fédération aura été congédiée par le nouveau gouvernement. Malheureusement la plan échoue lorsque l'implication des Cardassiens est dévoilée par Odo, le chef de la sécurité de Deep Space 9 (cf. épisode "The Siege"). Un peu plus tard dans l'année, Gul Dukat se trouve confronté au problème des orphelins de guerre. Il s'agit de Cardassiens abandonnés par les leurs et adoptés par des Bajorans, et dont les Cardassiens sont persuadés qu'ils sont élevés dans la haine de ceux de leur race. Ainsi, le fils du notable Kodan Pa'Dar est retrouvé après avoir été caché sur Bajor par Gul Dukat, son ennemi politique (cf. épisode "Cardassians"). Si la dictature militaire n'a pas plu aux Bajorans, elle ne plaît pas non plus aux Cardassiens qui en ont assez des décennies de guerre. Les Cardassiens forment des groupes prêts à se soulever ou à fuir l'Union. En 2370, une scientifique Cardassienne du nom de Natima et deux de ses élèves tentent de fuir Cardassia. Poursuivis par Gul Toran , ils trouvent refuge sur Deep Space Nine où ils sont arrêtés par les Bajorans qui veulent les échanger contre des prisonniers de guerre Bajorans. Gul Toran arrive sur la station pour prendre en charge les trois prisonniers, mais il est abattu par Garak, qui se révèle enfin sous son vrai jour (cf. épisode "Profit end Loss"). Vers la fin de l'année, Gul Dukat prévient le commandant Sisko que de nombreux convois Cardassiens sont attaqués par des vaisseaux du Maquis et que cela pourrait rapidement mettre fin au traité de paix de 2366. Lorsque Sisko enquête, il découvre que le Maquis est dirigé par un ancien ami : Cal Hudson. Pour une fois, les Cardassiens et la Fédération unissent leurs forces et les attaques du Maquis sont stoppées, pour un temps (cf. épisode "The Maquis"). A la fin de l'année, les Cardassiens comme la Fédération découvrent qu'une large partie du Quadrant Gamma est dirigée par une puissance dangereuse : le Dominion (cf. épisode "Jem'Hadar").
Sur Cardassia, des mouvements dissidents civils continuent à se développer pour atteindre les plus hautes sphères du pouvoir. Au début de l'année 2371, l'Ordre Obsidien utilise le major Bajoran Kira pour piéger le Légat et Haut Commandant Tekeny Ghemor. Entek, un agent de l'Ordre Obsidien, espère ainsi obliger Ghemor à dévoiler qu'il fait partie des dissidents. Le plan réussit, mais Garak, qui a ses propres motivations, arrive à temps avec Odo et Sisko pour tuer Entek et évacuer Kira et Ghemor (cf. épisode "Second Skin"). Quelques temps plus tard, Gul Dukat reçoit un curieux message automatique indiquant qu'une révolte d'esclaves Bajorans a eu lieu sur Terok Nor. Il s'agit en fait d'un ancien programme de sécurité de la station qui s'est déclenché et Gul Dukat assiste, souriant, aux efforts désespérés de Sisko et de ses hommes pour sortir de la situation. Il se téléporte alors sur la station et arrête l'auto-destruction avec son propre code. Mais lorsqu'il tente de partir, il est à son tour menacé par un message préenregistré de son supérieur de l'époque, le légat Kell. Finalement O'Brien et Sisko parviennt à trouver un moyen d'éviter l'auto-destruction (cf. épisode "Civil Defense"). Pendant ce temps, l'Ordre Obsidien a pleinement pris conscience du danger que représente le Dominion et son ancien chef, Enabran Tain, décide de passer outre l'interdiction pour l'Ordre de posséder des armes : il fait construire une immense flotte de vaisseaux dans le secteur d'Orias. Mais ce projet est mis à mal lorsque le Maquis découvre l'existence de cette flotte et pense qu'elle est destinée à attaquer la Fédération. Volant le Defiant, Thomas Riker dévoile l'existence de la flotte aux militaires Cardassiens qui envoient leurs propres vaisseaux. L'Ordre Obsidien a violé l'interdiction de détenir des vaisseaux de guerre et les deux flottes sont prêtes à engager le combat (cf. épisode "Defiant"). Finalement, la situation ne dégénère pas, mais l'Ordre Obsidien est obligé de révéler la raison pour laquelle il a construit cette flotte. Cette fois, les militaires prennent conscience du danger posé par le Dominion. L'Ordre Obsidien décide alors que le moyen le plus simple de bloquer le Dominion est de détruire le Vortex Bajoran et il envoie un agent, Dejar, qui, sous couvert de réaliser des études sur le Vortex, est en fait chargée de le détruire en y faisant exploser une comète. Le plan échoue une fois de plus par la faute du commandant Sisko (cf. épisode "Destiny"). Quelques semaines plus tard, un incident manque de peu de détruire Deep Space Nine et le Vortex et les Cardassiens apprennent que ce sont cette fois les Romuliens qui ont voulu couper l'accès au Quadrant Gamma pour empêcher toute invasion (cf. épisode "Visionary"). Aussitôt, l'Ordre Obsidien prend contact avec le Tal Shiar (services secrets Romuliens) et lui propose de mener une opération jointe : en échange d'informations sur le Dominion et sur la planète mère des Fondateurs, les Romuliens fournissent des dispositifs d'occultation aux vaisseaux Cardassiens. Vers la fin de l'année 2371, une immense flotte de vaisseaux Cardassiens et Romuliens apparaît près de Deep Space 9 et entre dans le Vortex pour aller détruire la planète mère des Fondateurs (cf. épisode "Improbable Cause"). Malheureusement, le plan échoue car l'opération a été sabotée par des Fondateurs, qui, comme ils sont polymorphes, ont pris l'apparence de hauts gradés Cardassiens et Romuliens, menant la flotte dans un piège. Pour l'Ordre Obsidien, c'est un désastre : tous les vaisseaux sont détruits et des milliers d'hommes sont faits prisonniers, parmi lesquels Enabran Tain (cf. épisode "The Die is Cast").
Pour la population civile, ce désastre militaire est le signal déclencheur d'un soulèvement général, orchestré à distance par Gul Dukat, qui espère ainsi obtenir un poste important. Le coup d'Etat, qui a lieu en 2371, est un succès et Gul Dukat est nommé chef du gouvernement provisoire. Mais cette victoire est de courte durée : les Klingons sont persuadés que ce sont des Métamorphes du Dominion qui sont maintenant à la tête de Cardassia et ils déclarent la guerre aux Cardassiens.
En 2372, le Chancelier Klingon Gowron lance ses vaisseaux sur Cardassia et provoque ainsi la rupture du traité de paix de Khitomer avec la Fédération, qui a condamné cette attaque. Sisko envoie le Defiant pour rapatrier Dukat et le gouvernement provisoire Cardassien sur Deep Space 9, qui doit à son tour subir une attaque rangée (cf. épisode "The Way of the Warrior"). Finalement, Les Klingons rompent le combat mais ne quittent pas les colonies qu'ils ont conquises : le gouvernement provisoire retourne sur Cardassia Prime, mais la situation n'est pas réglé (cf. épisode "The Way of the Warrior"). Quelques mois plus tard, Gul Dukat est obligé de démissionner lorsque ses adversaires politiques découvrent que pendant l'Occupation, il a eu une maîtresse Bajorane et une fille illégitime (cf. épisode "Indiscretion"). Exilé comme capitaine de vaisseau-cargo, Gul Dukat rumine sa vengeance pendant que les Cardassiens continuent à mener la guerre aux côtés de la Fédération, contre les Klingons. Quelques mois plus tard, le commandant Sisko apprend par Dukat que le gouvernement provisoire Cardassien veut mener des négociations avec les Klingons. Dégoûté par la lâcheté du Gouvernement, Gul Dukat décide de continuer seul le combat (cf. épisode "Return to Grace"). Pour autant, la guerre n'est pas terminée et des convois de matériel Cardassien sont toujours attaqués par les Klingons. Pour la Fédération, cette instabilité ne peut que profiter au Dominion qui continue à s'infiltrer partout.

- Mort d'Enabran Tain -


- Entrée minée du Vortex -

 


- Damar -


- Un Pagh Wraith envahit Dukat -

 


- Un Breen -


- Damar et Kira -


- Dernières défenses de Cardassia -


- Cardassia en ruines -

  En 2373, le commandant Sisko pense que le Chancelier Klingon Gowron a été remplacé par un Fondateur métamorphe et il demande à Gul Dukat de l'accompagner pour dévoiler cette imposture aux yeux des Klingons. Mais rapidement, il s'avère que c'est Martok, le général en chef des forces Klingonnes, qui a été remplacé. Découvert, il est immédiatement tué par les Klingons et Gowron, en signe de reconnaissance, annonce la fin des hostilités contre la Fédération (cf. épisode "Apocalypse Rising"). Pour les Cardassiens, la fin des hostilités met en évidence la faiblesse et la déchéance de leur peuple. Secrètement, Gul Dukat prend contact avec les Fondateurs et leur propose de leur livrer Cardassia. Pour lui, le salut de Cardassia passe obligatoirement par un pacte avec la plus forte puissance : le Dominion. Une fois l'accord établi, le Dominion masse sa flotte dans une nébuleuse proche du Trou de Ver en attendant le signal de Dukat. Lorsque le signal est donné le flotte traverse le Vortex et se dirige immédiatement vers Cardassia, accompagnée par Gul Dukat. Ce dernier devient le nouveau chef Cardassien, en contact direct avec la Fondatrice qui dirige les forces du Dominion dans le Quadrant Alpha (cf. épisode "By Inferno's Light"). Face à cette nouvelle alliance, les Klingons et la Fédération s'allient à nouveau entre eux, puis sont rejoints par les Romuliens. Bien qu'impressionnante, cette alliance ne fait pas peur au Dominion et Gul Dukat prévient Sisko que la première offensive qui sera menée par les Cardassiens sera dirigée contre Bajor et Deep Space Nine. Jusqu'à la fin de l'années 2373, la tension monte et Sisko, qui a appris que les Romuliens ont signé un pacte de non agression avec le Dominion, décide finalement de miner le Vortex pour empêcher le Dominion de recevoir des renforts (cf. épisode "Call to Arms"). Cet acte est immédiatement considéré comme une provocation et l'alliance Dominion-Cardassia attaque Deep Space Nine. Devant une telle puissance de feu, Starfleet évacue la station, Bajor étant épargnée parce qu'elle a signé un pacte de non agression avec l'Alliance. A la fin de l'année 2373, Deep Space 9 redevient Terok Nor et Bajor est à nouveau occupée. Pourtant, le Vortex reste miné, ce qui empêche tout nouveau renfort d'arriver et laisse les deux camps à égalité de forces (cf. épisode "Call to Arms").
Les quatre premiers mois de 2374 ne sont qu'une succession de batailles rangées et d'opérations de sabotage (cf. épisode "A Time to Stand"). La situation tourne clairement à l'avantage du Dominion et des Cardassiens, d'autant que ces derniers ont quasiment trouvé le moyen de désactiver le champ de mines qui bloque l'entrée du Vortex (cf. épisode "Favor the Bold"). Pris de court, la Fédération et les Klingons lancent une attaque désespérée pour reprendre Deep Space 9, au moment où les dernières mines sont neutralisées. Le Vortex s'ouvre pour laisser le passage aux gigantesques renforts du Dominion ... qui sont anéantis dans le Vortex par les entités qui l'habitent et que les Bajorans nomment "Prophètes". Terok Nor est repris par la Fédération et redevient Deep Space Nine. Lors de la perte de Terok Nor, Ziyal, la fille de Gul Dukat, est tuée et ce dernier perd totalement la raison (cf. épisode "The Sacrifice of Angels"). C'est son second, Damar, qui prend alors sa place.Pour l'Alliance, c'est un coup dur, mais la Fondatrice en charge de la conquête du Quadrant Alpha n'abandonne pas et relance la production de guerriers Jem'Hadar et de vaisseaux dans le Quadrant Alpha. Ces efforts ne sont pas vains, puisqu'au cours de l'année 2374, l'Alliance prend peu à peu le dessus sur la Fédération et les Klingons (cf. épisode "In the Pale Moonlight"). Pourtant, vers la fin de l'année, un événement va bouleverser cet état de fait. La guerre prenant un mauvais tour pour la Fédération le commandant Sisko fabrique un faux document prouvant que les Cardassiens et le Dominion comptent rompre le pacte de non agression en attaquant Romulus. Malgré les protestations des Cardassiens, les Romuliens déclarent la guerre à l'Alliance, faisant pencher la balance en faveur du nouveau bloc tripartite (cf. épisode "In the Pale Moonlight"). La fin de l'année 2374 marque le déclin pour les Cardassiens : la Fédération, les Klingons et les Romuliens lancent une attaque massive contre la colonie de Chin'toka qui n'est plus défendue que par des satellites de défense automatiques. Les forces Cardassiennes sont submergées et quelques jours plus tard, les forces Romuliennes, Klingonnes et de la Fédération envahissent et prennent le contrôle de la principale colonie Cardassienne (Chin'Toka). Le haut commandement de l'alliance Dominion-Cardassia quitte la planète et se regroupe sur Cardassia Prime (cf. épisode "Tears of the Prophets"). Parallèlement, Gul Dukat, qui semble devenu fou, décide de se venger en pactisant avec des esprits démoniaques appelés "Pagh Wraiths" dans mythologie Bajorane (cf. épisode "Waltz").
Malgré cette défaite les Cardassiens et le Dominion n'ont pas encore perdu et en 2375, ils disposent encore de forces considérables. Dukat continue sa quête pour tenter de libérer les Pagh Wraiths et pour cela, il fonde une secte et organise un suicide collectif, qui échoue de peu (cf. épisode "Covenant"). Il n'abandonne pas pour autant la partie et, libérant un Pagh Wraith, il décide de se donner le physique d'un Bajoran afin de manipuler Kai Winn pour lui faire libérer les Pagh Wraiths grâce à un texte ancien appelé le Kosst Amojan (cf. épisode "Penumbra"). Pendant ce temps, Damar, qui dirige les forces Cardassiennes apprend que le Dominion a formé une nouvelle alliance avec les Breens (cf. épisode "Strange Bedfellows"). En peu de temps, les Cardassiens sont relégués au second plan : envoyés en première ligne pour servir de chair à canon, ils sont maintenant méprisés par les Fondateurs et par les Breens. Comprenant que les Cardassiens ont perdu toutes leurs forces et leur fierté dans cette guerre, Damar commence à songer à trahir le Dominion. Il prend finalement la décision de passer à l'acte en constatant que le Dominion envoie les Cardassiens au massacre pour ménager les Jem'Hadar et les Breens. Il fait alors libérer deux prisonniers de la Fédération (Worf et Ezri Dax) et leur demande de faire passer un message à Starfleet : ils ont des alliés sur Cardassia (cf. épisode "Strange Bedfellows"). A partir du milieu de l'année 2375, les événements se bousculent : l'alliance Cardassia-Dominion-Breen attaque le système de Chin'toka pour le reprendre et remporte une grande victoire, obligeant les forces de la Fédération et des Klingons à fuir en abandonnant la planète (cf. épisode "The Changing Face of Evil"). Mais profitant de la bataille, les forces rebelles de Damar lancent leurs premières attaques sur des avant-postes tenus par des Jem'Hadar et des Breens. Malheureusement, le mouvement de Damar manque de moyen et d'organisation. Starfleet décide alors de le soutenir en fournissant des armes et en dépêchant un expert en guerilla et actes terroristes : le major Bajoran Kira (cf. épisode "When it Rains"). Bien que réticent à s'associer avec son ancien ennemi, cette coopération est un succès et avec l'aide de Odo, Kira et Damar montent une opération visant à voler un croiseur Jem'Hadar (cf. épisode "Tacking into the Wind"). Malgré de lourdes pertes, l'alliance Dominion-Cardassia-Brenn est en train de gagner la guerre. Mais cela ne fait que renforcer sa détermination : sur Cardassia, les résistants sont pourchassés et tués sans merci. Gul Rovok, faisant croire qu'il a décidé de déserter, parvient à attirer les résistants dans un piège d'où seuls quelques uns (Kira, Damar et Garak) réchappent (cf. épisode "The Dogs of War"). Mais l'annonce (fausse) de la mort de Damar a un effet inattendu : passé au rang de martyr, il suscite des vocations et de plus en plus de Cardassiens se soulèvent. A la fin de l'année, Cardassia sombre dans le chaos : furieuse que de plus en plus de Cardassiens se soulèvent, la Fondatrice ordonne de raser la cité de Lakarian, tuant deux millions de personnes. Pour les Cardassiens, c'est l'humiliation de trop et lors de la bataille décisive opposant les vaisseaux Jem'Hadar, Breens et Cardassiens à la flotte de la Fédération, des Klingons et des Romuliens, de nombreux Cardassiens se révoltent et les croiseurs Cardassiens commencent à tirer sur les vaisseaux Breens et Jem'Hadar (cf. épisode "What you leave Behind"). A cause de cette trahison, le bataille est remportée par l'alliance Fédération-Klingons-Romuliens qui décide de pousser son avantage en se rendant jusqu'à Cardassia Prime (cf. épisode "What you leave Behind"). Vaincue, la Fondatrice décide de finir la guerre dans un bain de sang, quitte à raser Cardassia Prime. Cependant, grâce à Odo, elle revient à la raison et ordonne le cessez-le-feu.
De son côté, Dukat a pratiquement réussi à libérer les pagh Wraiths qui pourraient semer la désolation dans le Quadrant tout entier, mais il en est empêché au dernier moment par l'interventtion de l'Emissaire (le capitaine Sisko) (cf. épisode "What you leave Behind").
En 2375, Cardassia est à genoux : la planète et ses colonies sont très endommagées, les pertes dépassent les 800 millions de vies Cardassiennes et les pertes économiques ne sont même plus quantifiables. Après des années de guerre catastrophiques, le peuple Cardassien commence doucement à relever la tête, mais il sait que cela prendra plusieurs décennies, voire plusieurs siècle pour que les traces des dernières années disparaissent.

 


Martok     Insigne Klingon   Les Klingons


- Chancelier Gowron -


- USS Odysseus -


- Kor, Kang, Koloth et Dax -

  Pour la période située avant 2370, cliquez ici
En 2369, la Fédération a, sans le savoir, ouvert la boîte de Pandore en ouvrant un couloir entre le Quadrant Alpha et le Quadrant Gamma. Les Klingons n'ignorent pas que cette découverte va permettre la découverte de nouveaux territoires et dès 2369, des vaisseaux scientifiques sont envoyés pour des missions d'exploration (cf. épisode "Dramatis Personae"). Mais leur sang de guerrier leur fait également pressentir que le Quadrant Gamma peut receler de grand dangers. La suite leur donne raison. En 2370, les premières rumeurs indiquent qu'une immense puissance appelée "le Dominion" règne sur une grande partie du Quadrant Gamma (cf. épisode "The Jem'Hadar"). En 2370, Kor, Kang et Koloth, trois des plus grands guerriers Klingons achèvent enfin leur serment de Sang passé en 2345 : ayant retrouvé l'Albinos, ils l'attaquent et parviennent à le tuer avec l'aide Dax. Au cours du combat, Koloth et Kang sont tués, fiers d'être morts au combat (cf. épisode "Blood Oath"). En 2371, les Klingons aprennent que la Fédération a perdu un vaisseau de classe Galaxie lors d'un combat contre de puissants guerriers : les Jem'Hadar. Rapidement les premiers rapports indiquent que les Jem'Hadar sont des guerriers aussi féroces que les Klingons, les sens de l'honneur en moins. Il apparaît également que la technologie du Dominion est du même niveau que celle des Klingons ou de la Fédération. Mais le plus inquiétant, c'est que le Dominion est dirigé par les Fondateurs, des êtres polymorphes qui peuvent prendre n'importe quelle apparence (cf. épisode "The Search").
En 2371, le Chancelier apprend le désastre de l'offensive jointe des Cardassiens et des Romuliens et si cela le réjouit d'apprendre la défaite des Romuliens, il est inquiet quant à ce que cela implique. Gowron sait que le Tal Shiar est sans doute le service secret le plus efficace et le plus sécurisé du Quadrant : s'il a pu être infiltré, alors tout le monde peut l'être (cf. épisode "The Die is Cast"). Ses craintes se confirmeront en 2372 lorsque des rapports des sevices secrets Klingons indiquent que les Fondateurs ont également infiltré la Terre (cf. épisode "The Adversary"). Parallèlement, les services de renseignements Klingons apprennent que, suite à l'opération ratée contre le Dominion, le pouvoir sur Cardassia a été fortement affaibli. A la fin de l'année 2371, un coup d'Etat a lieu et un nouveau gouvernement, dirigé par Gul Dukat, voit le jour. Pour Gowron, la réussite du coup d'Etat n'a été possible que si le Dominion est derrière cela (cf. épisode "The Way of the Warrior"). Il est appuyé dans sa conviction par le général Martok, l'un des principaux généraux de la flotte Klingonne. Mais ce que Gowron ignore, c'est que Martok a déjà été remplacé par un Fondateur depuis plusieurs mois (cf. épisode "Apocalypse Rising") !

- Les Klingons attaquent DS9 -


- L'épée de Kahless -


- Worf et Ch'Pok -


- Sisko et O'Brien en Klingons -


- Martok -

  En 2372 Martok convainc Gowron que ce sont maintenant les Fondateurs qui dirigent Cardassia. Or, l'Union Cardassienne a une frontière commune avec l'Empire Klingon et cela représente un véritable danger. Sur la proposition du faux Martok, Gowron donne son aval à une attaque de grande envergure contre Cardassia (cf. épisode "The Way of the Warrior"). Au début de l'année 2372, une immense flotte se masse à proximité de Deep Space 9 et l'attaque est lancée quelques jours plus tard. Avec cette nouvelle guerre, Gowron veut poursuivre trois buts : asseoir sa légitimité qui pose un problème depuis le jour de sa nomination, unifier les Klingons contre un ennemi commun (les Klingons sortent tout juste d'une guerre civile) et pacifier la frontière Klingo-Cardassienne. Peu de temps après le départ de la Flotte, Gowron apprend que la Fédération condamne cette guerre préventive que le commandant Sisko a envoyé le Defiant pour rapatrier le gouvernement provisoire Cardassien dans l'espace de la Fédération. Le vaisseau des Cardassiens étant sous le feu de vaisseaux Klingons, le Defiant passe à l'attaque, mettant fin à 80 ans de paix. Furieux, Gowron lance une partie de la flotte contre la station spatiale et ordonne qu'on lui remette les Cardassiens bien que tous les tests effectués prouvent qu'il ne s'agit pas de métamorphes. Lorsque le commandant Sisko refuse, le combat s'engage et bien que la station soit endommagée, elle inflige de lourdes pertes à la flotte Klingonne. Lorsque les vaisseaux de la Fédération arrivent en renfort, Sisko demande à Gowron de retrouver la raison : si les deux puissances entrent en guerre, le Dominion aura atteint son but. Gowron accepte de rompre le combat : il rend Cardassia Prime, mais conserve les colonies Cardassiennes prises lors de l'attaque (cf. épisode "Apocalypse Rising"). Deux mois plus tard, Kor, un des plus célèbres guerriers Klingons, revient sur la station Deep Space 9 avec un un but étrange : retrouver la légendaire épée de Kahless (en fait, la première Bat'leth). Il espère que la réapparition de ce symbole fort réunifiera les Klingons et leur rappellera leur sens de l'honneur. Il emmène avec lui Dax et Worf, mais rapidement, les deux Klingons se disputent l'honneur de porter l'arme sacrée. Dax comprend alors que loin de réunifier les Klingons, cette arme ne fera que les diviser. Ayant assommé les deux guerriers, elle téléporte l'arme dans l'espace (cf. épisode "The Sword of Kahless"). Quelques mois plus tard, des rapports des services secrets Klingons indiquent qu'au moins un Fondateur s'est infiltré à Starfleet, sur Terre (cf. épisode "Paradise Lost"). Au milieu de l'année, la Fédération échappe de peu au coup d'Etat de certains haut gradés de Starfleet et cette instabilité ne fait que renforcer la méfiance de Gowron vis-à-vis de la Fédération, ce qui relance de plus belle les hostilités. Au cours des mois qui suivent, de nombreux combats ont lieu entre des vaisseaux Klingons et des vaisseaux de la Fédération. Les Klingons attaquent sans relâche les convois Cardassiens pour former un blocus et parallèlement, ils mettent au point un stratagème visant à récupérer Worf. Par l'intermédiaire de l'avocat Ch'Pok, les Klingons accusent Worf d'avoir détruit un transport civil et demandent son extradition. Mais une enquête approfondie du chef de la sécurité Odo révèle que les "victimes" avaient déjà été victimes d'un autre crash, un mois auparavant. La ruse éventée, Ch'Pok retire son accusation et Worf conserve sa place (cf. épisode "Rules of Engagement"). Les attaques de convois Cardassiens par les Klingons continuent pendant les mois qui suivent et les pertes commencent à être lourdes des deux côtés. A l'insu de Gowron, les Fondateurs passent alors à la phase suivante de leur plan : faire croire à la Fédération, par l'intermédiare de Odo, que Gowron est un métamorphe.
Comme prévu, la Fédération tombe dans le piège et en 2373, elle envoie un commando pour confondre et tuer Gowron (cf. épisode "Apocalypse Rising"). Cette fois, c'est la guerre totale assurée. Mais lors de cette opération, Odo découvre que le véritable imposteur est Martok, qui est immédiatement tué par les Klingons. Gowron, qui a finalement reconnu Worf et Sisko, remercie ces derniers et accepte de proclamer un cessez-le-feu temporaire entre les Klingons et la Fédération (cf. épisode "Apocalypse Rising"). Au milieu de l'année 2373, la situation change complètement lorsque le Dominion lance une immense flotte dans le Quadrant Alpha et que la Fédération constate avec consternation que les Cardassiens ont pactisé avec le Dominion. Immédiatement, le Chancelier Gowron rétablit le traité de Khitomer et propose une alliance avec la Fédération pour s'opposer aux Cardassiens et au Dominion. La Fédération accepte et les deux flottes se rassemblent pour combattre la flotte ennemie qui arrive de Cardassia (cf. épisode "By Inferno's Light"). Le combat n'a finalement pas lieu, mais le conflit ne fait que commencer. Tout au long de l'anné 2373 la tension monte entre les deux blocs, qui campent sur leurs positions. De son côté, le général Martok, qui est parvenu à s'échapper d'un camp de prisonnier avec Worf et Bashir a rejoint les forces de défenses Klingonnes. Mais, brisé psychologiquement par sa détention, il ne parvient pas à retrouver ses marques. Finalement, c'est avec l'aide de Worf qu'il retrouve confiance lors d'une mission visant à retrouver le croiseur IKS B'Moth (cf. épisode "Soldiers of the Empire"). Pendant toute l'année, des convois de vaisseaux du Dominion arrivent du Quadrant Gamma et vont rejoindre les forces déjà présentes autour de Cardassia. A la fin de l'année, la Fédération, en accord avec les Klingons, mine le Vortex pour stopper l'invasion, ce qui déclenche la guerre tant redoutée contre les Cardassiens et le Dominion (cf. épisode "Call to Arms").


- La flotte -


- Flotte avec les Romuliens -

  Les quatre premiers mois de l'année 2374, plusieurs flottes combinées de vaisseaux Klingons et de la Fédération affrontent l'alliance Dominion-Cardassia et les pertes sont très lourdes. Malgré leur ardeur au combat, les Klingons perdent beaucoup de vaisseaux et d'hommes (cf. épisode "A Time to Stand"). Les Klingons doivent mener de nombreuses campagnes de recrutement et les volontaires sont de plus en plus jeunes. En 2374, Worf constate que son fils Alexander s'est engagé sur le vaisseau du général Martok et bien qu'inquiet, il en éprouve une grande fierté (cf. épisode "Sons and Daughters"). Pendant ce temps, le Chancelier Gowron commence à trouver que la situation tourne plutôt mal pour son camp et s'il soutient toujours la Fédération, il commence à replier ses forces pour protéger et priorité l'espace Klingon (cf. épisode "The Sacrifice of Angels"). Au milieu de l'année, l'amiral Ross donne son accord pour une offensive visant à reprendre la station Deep Space Nine et Worf est envoyé au Haut Conseil Klingon pour demander l'appui des Klingons. Gowron est réticent mais il envoie finalement le général Martok, qui est nommé général en chef des forces Klingonnes, avec une petite flotte de vaisseaux, pour prêter main forte au capitaine Sisko (cf. épisode "The Sacrifice of Angels"). En nommant Martok responsable des opérations, Gowron s'assure qu'il aura quelqu'un à blâmer en cas d'échec, et qu'il ne pourra pas être accusé de ne rien avoir fait. Cette bataille contre le Dominion est une grande victoire, même si elle est loin de mettre un terme à la guerre. Quelques semaines plus tard, les Klingons voient arriver les Romuliens dans l'alliance avec un mélange de soulagement et de mécontentement (cf. épisode "In the Pale Moonlight"). Même si les tensions sont tangibles entre Martok et le sénateur Cretak, l'arrivée des Romuliens vient soulager le poids qui pèse sur les Klingons et permet à l'alliance de contre-attaquer. Les pertes sont lourdes, mais à la fin de l'année, l'alliance tripartite a réussi à prendre le contrôle de la colonie Cardassienne de Chin'Toka (cf. épisode "Tears of the Prophets").

- Trelka V -

 


- Explosion d'un croiseur Vor'cha -

 


- Worf est brièvement Chancelier -

  Le début de l'année 2375 est marqué par une mission comme les Klingons les aiment particulièrement : à bord d'un seul vaisseau Klingon, un commando composé de Worf, O'Brien, Quark et Bashir se lance à l'attaque d'un important chantier spatial du Dominion et le détruit (cf. épisode "Shadows and Symbols"). L'année suit son cours et bien qu'alliés, les Klingons et les Romuliens se disputent constamment pour des détails; il faut toute la patience du capitaine Sisko pour apaiser les deux camps (cf. épisode "Treachery, Faith and the Great River"). Au milieu de l'année, Kor, le vieux guerrier Klingon, demande son aide à Worf pour participer une dernière fois à un glorieux combat et mourir en héros. Worf accepte et parvient à convaincre le général en chef Martok de le prendre sur son vaisseau. Une petite flotte d'Oiseaux de Proie part pour une mission d'attaque sur la planète Trelka V. A la suite d'un combat meurtrier, la flotte revient vers le territoire de la Fédération, poursuivie par des vaisseaux Jem'Hadar. Réalisant son voeu le plus cher, Kor prend un équipage réduit de volontaires et va s'attaquer seul aux poursuivants pour laisser le temps aux autres vaisseaux de partir. Il meurt au combat, acclamé par les autres guerriers (cf. épisode "Once More Unto the Breach"). Quelques mois plus tard, une nouvelle flotte rassemblant les Klingons, les Romuliens et la Fédération se rassemble pour affronter la nouvelle alliance Dominion-Breen qui tente de reprendre la colonie de Chin'Toka. A cette occasion, les Breens utilisent une arme inconnue qui paralyse les vaisseaux de la Fédération et les vaisseaux Klingons. C'est la défaite et la flotte combinée va se replier dans l'espace de la Fédération (cf. épisode "The Changing Face of Evil"). Seul un vaisseau Klingon semble immunisé et les chercheurs de la Fédération travaillent dessus afin d'en découvrir la raison. Quelques semaines après, les autres vaisseaux sont modifiés en conséquence (cf. épisode "Tacking into the Wind"). Les combats reprennent et l'alliance renoue avec les victoires. A mesure que les Klingons sortent vainqueurs des combats, la renommée de Martok grandit et Gowron commence à en prendre ombrage, estimant que Martok pourrait devenir un concurrent politique. Il décide alors de lui décerner la plus haute distinction (l'Ordre de Kahless) ... et de le mettre de côté. Ainsi, vers la fin de l'année, Gowron déclare qu'il reprend la tête des opérations. Worf et Martok sont consternés car Gowron n'a aucune expérience de strat├ęgie militaire. Effectivement, le Chancelier commet rapidement sa première erreur : dans l'intention de faire accomplir des actes héroïques à ses troupes, il envoie une flotte Klingonne combattre en plein territoire Cardassien, sachant pertinemment que les Klingons seront largement surpassés, en nombre, par les soldats de l'alliance Dominion-Breen. Puis, Gowron envoie Martok accomplir des missions de plus en plus inutiles et dangereuses et Worf comprend rapidement que le Chancelier a perdu la raison et qu'il donne ses ordres à l'Empire en fonction de son intérêt personnel. Mais lorsque Worf demande à Martok de s'opposer à Gowron, ce dernier refuse. C'est finalement Worf qui provoque Gowron en duel et qui parvient à le tuer. Alors que les conseillers acclament Worf comme nouveau Chancelier, ce dernier décline l'offre et offre ce poste au général Martok (cf. épisode "Tacking into the Wind"). En 2375, Martok devient le nouveau Chancelier et à la fin de l'année, il mène ses troupes au combat lors de l'assaut final contre les Breens et le Dominion, près de Cardassia (cf. épisode "What You Leave Behind"). A la fin de l'année, le Dominion a été vaincu et le général Martok, satisfait, peut boire son Vin de Sang sur les ruines de Cardassia Prime. Quant à Worf, il est nommé ambassadeur de la Fédération auprès de l'Empire Klingon, sur Qo'noS (cf. épisode "What You Leave Behind").

 


Donatra     Logo Romulien Les Romuliens


- T'Rul -


- Diplomate Ruwon -


- Flotte Romulano-Cardassienne -


- Colonel Lovok -


- Klingons attaquent DS9 -


- Les Romuliens rejoignent l'alliance -


- Champ de mines -

  Pour la période située avant 2370, cliquez ici
L'attaque des Borgs en 2364 contre la Zone Neutre Romulienne (cf. épisode "The Neutral Zone") et les attaques répétées des Borgs contre la Fédération convainquent les Romuliens d'accepter d'aider la Fédération à mettre au point un vaisseau capable de résister à la puissance de feu des Borgs. Pour l'occasion, et malgré l'incident du Pegasus (cf. épisode "The Pegasus"), les Romuliens autorisent une entorse au traité d'Algeron et permettent à la Fédération d'équiper ses vaisseaux de classe Defiant d'un dispositif d'occultation, à condition qu'un Romulien soit intégré dans l'équipage pour manoeuvrer le dispositif (cf. épisode "The Search"). Cette coopération prend effet en 2368, lors des tests du vaisseau, et se poursuit jusqu'en 2371. En 2371, l'USS Defiant est rattaché au commandant Sisko et c'est le Romulien T'Rul qui est en charge du dispositif d'occultation. Les Romuliens sont satisfaits de cet arrangement car l'une des premières missions du Defiant est de partir à le recherche des mystérieux Fondateurs, les dirigeants du Dominion (cf. épisode "The Search"). T'Rul étant en première ligne, les Romuliens sont sûrs d'obtenir des informations de première importance. Il s'avère rapidement que cette mission est un échec et que les Fondateurs qui dirigent le Dominion se préparent à envahir le Quadrant Alpha. Lorsque T'Rul rend son rapport, le Sénat s'inquiète rapidement de plusieurs points. D'abord, la puissance de feu du Dominion est à peu près équivalente à celle de toutes les puissances du Quadrant Alpha réunies. Ensuite, la capacité qu'ont les Fondateurs de prendre n'importe quelle forme inquiète au plus haut point le Tal Shiar. La suite des événements ne donne pas tort aux Romuliens puisque dès 2371, au moins un Fondateur parvient à infiltrer les services secrets Romuliens (cf. épisode "The Die is Cast"). Contrairement à la Fédération, les Romuliens ne font pas de sentiment et ils décident que le meilleur moyen d'éviter l'invasion est encore de détruire le Vortex. Dans le cadre des accords avec la Fédération, la Fédération s'est engagée à fournir tous les renseignements possibles sur le Dominion. Au milieu de l'année 2371, une délégation de Romuliens, menée par le diplomate Ruwon, arrive sur Deep Space Nine pour des échanges d'informations. Mais rapidement ils se heurtent aux Klingons déjà sur place et plusieurs bagarres éclatent. Pendant qu'ils sont sur la station, les Romuliens essaient de saboter cette dernière et font venir un Oiseau de Guerre camouflé qui devra détruire la station et le Vortex. Mais le plan est déjoué par l'ingénieur en chef Miles O'Brien. Interpellé par le commandant Sisko, le chef de la délégation Romulienne se voit signifier que les Romuliens ne sont maintenant plus les bienvenus sur la station spatiale et que cette tentative d'attentat rompt le traité passé avec les Romuliens (cf. épisode "Visionary"). T'Rul quitte l'équipage du Defiant et la Fédération conserve le droit d'utiliser le dispositif de camouflage installé par les Romuliens. Pour les Romuliens, la rupture du traité les coupe d'une bonne source de renseignements et ils décident sans plus tarder de mettre au point un second plan. A la fin de l'année 2371, le Tal Shiar apprend que les services secrets Cardassiens ont rassemblé une flotte de vaisseaux prête à partir attaquer la planète mère des Fondateurs. Contactés par l'Ordre Obsidien, les Romuliens acceptent de participer à l'assaut et de fournir aux Cardassiens des dispositifs d'occultation. Quelques mois plus tard, la flotte se met en route et traverse le Vortex, avertissant la Fédération de ne pas intervenir (cf. épisode "Improbable Cause"). Grâce aux renseignements obtenus par T'Rul, les Romuliens savent que le monde natal des Fondateurs se trouve dans la nébuleuse d'Omarion. Avec l'aide des Cardassiens et de Garak, les Romuliens capturent Odo et comptent s'en servir comme cobaye pour découvrir les points faibles des Fondateurs et des éventuelles défenses de la planète. Ils n'apprennent rien de particulier et lorsque la flotte jointe arrive à proximité de la planète elle tire, rayant toute vie de la surface. Mais il apparaît rapidement que les Fondateurs ne sont déjà plus là. Les Romuliens comprennent qu'ils sont tombés dans un piège lorsqu'une immense flotte de vaisseaux Jem'Hadar apparaît. Ils tirent et détruisent tous les vaisseaux de la flotte coalisée. Les Romuliens comprennent alors qu'ils ont été trahis. Depuis le début de l'année, un ou plusieurs Fondateurs ont pris la place d'agents du Tal Shiar et parmi eux, le colonel Romulien Lovok, qui est un Fondateur. Ce dernier signifie aux Romuliens et aux Cardassiens qu'ils ont perdu. Odo et Garak s'échappent pendant que les autres attaquants sont capturés ou tués (cf. épisode "The Die is Cast"). Cette défaite est un choc pour les Romuliens et elle affaiblit la réputation du Tal Shiar.
En 2372, les Romuliens apprennent que des Fondateurs ont également infiltré l'Empire Klingon et la Fédération. Ils assistent, en 2372, à la rupture du traité de paix de Khitomer entre les Klingons et la Fédération. Cette guerre entre les deux grandes puissances n'est pas pour déplaire aux Romuliens car elle permet de rééquilibrer les focres du Quadrant Alpha (cf. épisode "The Way of the Warrior"). En effet, les Romuliens ont été très affaiblis par leur défaite dans la nébuleuse d'Omarion et en cas d'attaque des Klingons, ils auraient eu beaucoup de mal à stopper l'assaut. Pourtant cette guerre inquiète également les Romuliens car s'ils se déchirent, les Klingons et la Fédération seront ensuite facilement vaincus par le Dominion qui n'aura ensuite qu'une seule cible : l'Empire Stellaire Romulien. Au milieu de l'année 2372, les Romuiliens, qui espèrent toujours abattre leur ancien ennemi Klingon, proposent de se rapprocher de la Fédération et une conférence est organisée. Mais pendant la conférence, une bombe explose, tuant 27 personnes. L'enquête détermine que c'est le Dominion qui a posé la bombe et les événements qui suivent convainquent les Romuliens que la Fédération a également été infiltrée par des agents du Dominion (cf. épisode "Homefront"). Ils coupent alors court aux négociations, estimant qu'ils ne peuvent plus faire confiance à la Fédération.
En 2373, la guerre entre la Fédération et les Klingons prend fin et, au milieu de l'année, un événement grave survient : le Dominion entre en force dans le Quadrant Alpha et annonce qu'il a formé une alliance avec les Cardassiens (cf. épisode "In Purgatory's Shadow"). Cette nouvelle alliance représente un véritable danger pour tous car elle pourrait vaincre chacune des autres puissances, prise individuellement. Lorsque la première bataille semble se profiler, les Romuliens décident d'envoyer une flotte pour rejoindre les Klingons et la Fédération près de Deep Space Nine. Mais cette bataille n'est qu'un piège destiné à détruire les trois flottes et la station Deep Space Nine. Heureusement, le plan échoue et la flotte des Cardassiens et du Dominion se retire (cf. épisode "By Inferno's Light"). Mais l'inévitable n'est que retardé et au cours de l'année, le Dominion continue à faire parvenir ses vaisseaux dans le Quadrant Alpha. Les Romuliens se rendent bien compte, à la fin de l'année 2373, que les forces de l'alliance Cardassia-Dominion sont devenues trop importantes pour pouvoir espérer l'emporter. Sous la pression du Sénat, les Romuliens décident de se focaliser sur la défense de leur territoire. Lorsque le Tal Shiar apprend que Starfleet s'apprête à miner le Vortex pour interrompre le flot de vaisseaux Jem'Hadar, les Romuliens sont sûrs que cet acte va déclencher la guerre avec le Dominion. Ne voulant pas y participer, le Sénat décide, à la fin de l'année 2373, de signer un pacte de non-agression avec le Dominion (cf. épisode "Call to Arms").

- Soldats Rémiens -


- Arrivée discrète sur DS9 -


- Sénateur Vreenak -


- Sénateur Cretak -


- Blocus Bajoran -


- Sénateur Koval -


- Vaisseau amiral Breen -


- Destruction du vaisseau amiral Romulien -

  En 2374, les Romuliens assistent de loin aux immenses batailles entre les deux alliances et ne peuvent que constater que les pertes sont énormes des deux côtés. Or, si les Romuliens sont prudents, ils sont également prévoyants et calculateurs. Ils se lancent dans une course effrénée aux armements en prévision de la fin du conflit. En effet, si la Fédération et les Klingons gagnent cette guerre, ils auront subi tellement de pertes qu'ils deviendront une proie facile. En revanche, si le Dominion gagne la guerre, les Romuliens seront les prochains sur la liste. Ayant besoin de soldats féroces et sanguinaires, les Romuliens encadrent et forment les Rémiens et en font des commandos capables de rivaliser en cruauté avec les Jem'Hadar (cf. "Star Trek : Nemesis"). Parallèlement, la production d'Oiseaux de Guerre de classe D'Deridex augmente brusquement et le programme de son successeur est lancé. Plus grand, plus puissant et plus rapide, le nouvel Oiseau de Guerre de classe Valdore est l'équivalent des vaisseaux de la Fédération de classe Sovereign. Malheureusement les premiers de ces vaisseaux ne seront prêts qu'en 2376. En plus de ces programmes d'armement, le Tal Shiar prépare une arme absolue et terrifiante dans ses bases secrètes de Remus : un générateur de tholarons, capable d'éradiquer toute vie d'une planète entière (cf. épisode "Star Trek : Nemesis"). Finalement, l'implication des Romuliens dans le conflit survient plus tôt que prévu. Au milieu de l'année 2374, le Tal Shiar apprend que la Fédération détient la preuve d'un plan d'invasion imminent du Dominion. Le Sénateur Vreenak est envoyé en mission secrète et arrive discrètement sur la station Deep Space Nine pour consulter ces preuves. Après de longues heures, le Sénateur ressort, furieux, et accuse le capitaine Sisko d'avoir fabriqué ces preuves. Le capitaine est bien obligé d'avouer que c'est vrai et Vreenak repart pour Romulus, bien décidé à dénoncer les manoeuvres de la Fédération. Mais en cours de route, son vaisseau explose. Obligé de conserver le silence radio, Vreenak n'a pas eu le temps de faire son rapport. Lorsque les Romuliens inspectent ce qu'il reste du vaisseau, ils découvrent la barrette de données endommagée et la visionnent. Du fait de l'explosion, la barrette a été endommagée et il est devenu impossible de vérifier son authenticité. Pour les Romuliens, l'affaire est entendue : le Sénateur ramenait avec lui les preuves de l'attaque imminente du Dominion contre Romulus et il s'est fait éliminer par les Fondateurs. Le lendemain, les Romuliens déclarent la guerre au Dominion. Ils ne sauront jamais que la bombe qui a fait exploser le vaisseau du Sénateur Vreenak avait été posée par le Cardassien Garak (cf. épisode "In the Pale Moonlight"). A la fin de l'année 2374, les Romuliens se joignent à la flotte des vaisseaux des Klingons et de la Fédération pour une contre-attaque massive. C'est une grande victoire qui permet de prendre le système de Chin'toka aux Cardassiens (cf. épisode "Tears of the Prophets").
Au début de l'année 2375, après la victoire de Chin'toka, les Romuliens acceptent de regrouper le commandement de leur flotte sur Deep Space Nine : vers le mois de mars, le sénateur Cretak s'installe sur la station en compagnie du général Klingon Martok et de l'amiral Ross. Les Romuliens obtiennent de Bajor de pouvoir installer une base et un hôpital sur une lune inhabitée de Bajor. Mais fidèles à leur habitude, ils ne se contentent pas d'installer un hôpital militaire, mais ils déploient également d'importants systèmes de défense utilisant de très puissantes torpilles à plasma. Les Bajorans sont furieux et le colonel Kira Nerys menace le sénateur Cretak : si les Romuliens ne démontent pas leurs lance-torpilles, les Bajorans leur retireront la lune prêtée. Devant la faible puissance militaire des Bajorans (qui ne font pas partie de la Fédération), le sénateur Cretak traite cette menace avec mépris et pour appuyer ses menaces, le colonel Kira organise un blocus des installations Romuliennes avec de vieux chasseurs Bajorans (cf. épisode "Image in the Sand"). Pendant plusieurs semaines, la tension monte et les Romuliens décident d'envoyer quatre Oiseaux de Guerre pour casser le blocus. Le sénateur Cretak espère que le colonel Kira bluffe et compte sur l'abandon du blocus. Quelques jours après, les Oiseaux de Guerre font face aux vieux chasseurs Bajorans et Kira donne à ces derniers l'ordre de ne pas bouger. Finalement, admirant le courage des Bajorans, Cretak accepte de retirer les lance-torpilles. Le blocus est abandonné et Kira monte beaucoup dans l'estime du sénateur Cretak (cf. épisode "Shadows and Symbols").
Pendant ce temps, sur Romulus, le Sénat est agité par deux courants opposés. Le premier préconise un renforcement des relations entre les Romuliens et la Fédération, alors que le second, animé par le sénateur Koval, s'oppose farouchement à toute alliance. Au milieu de l'année 2375, le docteur Bashir est directement contacté par le sénateur Koval qui espère pouvoir utiliser une arme bactériologique du Dominion (cf. épisode "The Quickening") pour en faire une arme Romulienne. Or, de son côté, le docteur Bashir a été contacté par la mystérieuse Section 31 pour vérifier si le sénateur Koval est atteint par une maladie dégénérescente. Lorsque Sloan, l'agent de la Section 31, demande au docteur s'il est possible d'accélérer les effets de la maladie, le docteur comprend le plan de l'organisation secrète et cherche à prévenir Koval. Ne trouvant aucun appui du côté de la Fédération, il demande de l'aide au sénateur Cretak. Celle-ci accepte, mais quelques heures plus tard, tous deux sont capturés, ainsi que Sloan, par le Tal Shiar. Torturé avec une sonde neurale, le docteur dit ce qu'il sait sur Sloan et la section 31. Mais le Tal Shiar, qui dit tout ignorer de cette organisation, ne le croit pas et reporte toute son accusation sur Sloan. Le sénateur Cretak est démis de ses fonctions pour avoir collaboré avec un Terrien, Bashir est renvoyé sur le vaisseau de la Fédération qui l'a amené sur Romulus et Sloan est "tué" alors qu'il tente de s'échapper. Ce que le Tal Shiar ignore, c'est que cette opération est destinée à mystifier les services secrets Romuliens : Sloan n'est pas tué (il a été téléporté discrètement) et le sénateur Koval est en réalité un espion travaillant pour la Section 31 (cf. épisode "Inter Arma"). Ce complot, tout en renforçant le sentiment de méfiance vis-à-vis de la Fédération, prodigue une couverture parfaite au sénateur Koval. Sur la station Deep Space Nine, le situation n'est pas simple on plus : la coexistence de troupes Klingonnes et Romuliennes (qui se sont toujours haïes) est difficile et se termine souvent en bagarres ou en menaces (cf. épisode "Treachery, Faith and the Great River"). Cette tension prend fin lorsque, quelques mois plus tard, une terrible bataille a lieu contre le Dominion, les Cardassiens et les Breens. Grâce à une arme secrète de ces derniers, les Breens et les Jem'Hadar font subir de très lourdes pertes au camp adverse et ils reprennent le système de Chin'toka (cf. épisode "The Changing Face of Evil"). Pourtant, le Dominion a également subi de lourde pertes, encore accentuées par le passage à la rebellion de certains Cardassiens. Le Dominion et les Breens se regroupent donc dans l'espace Cardassien et espèrent avoir suffisamment de temps pour se renforcer et terminer ensuite la conquête du Quadrant Alpha. Sur Deep Space Nine, les trois commandants en chef se réunissent pour décider s'il faut en faire autant ou s'il faut pousser l'avantage en attaquant immédiatement. Les Klingons votent pour l'attaque et les Romuliens pour l'attente. C'est finalement la Fédération qui, rompant avec sa prudence habituelle, se range à l'avis des Klingons. Les Romuliens s'inclinent et acceptent de participer au combat. Quelques jours plus tard, les deux flottes s'affrontent une seconde fois. Des deux côtés, les pertes sont immenses et les Romuliens paient un très lourd tribut au combat. Le vaisseau amiral des Romuliens est détruit, et bien que la victorieux, les Romuliens perdent beaucoup d'hommes et de vaisseaux (cf. épisode "What You Leave Behind").

- Shinzon -


- Le Vice-Roi Réman -


- Commandants Donatra et Suran -


- le Valdore -

  En 2376, la guerre contre le Dominion est déjà terminée lorsque les premiers Oiseaux de Guerre de classe Valdore sortent des chantiers spatiaux Romuliens et commencent à remplacer les vieux vaisseaux de classe D'Deridex. La guerre contre le Dominion a deux conséquences majeures. Tout d'abord, la réussite de l'alliance avec les Klingons et la Fédération a renforcé le mouvement pacifiste du Sénat. De plus, les lourdes pertes subies par les Romuliens ont fait perdre beaucoup de pouvoir et d'emprise aux militaires. L'étau se desserre un peu autour de la population civile et les militaires ont beaucoup moins de pouvoir au Sénat (cf. "Star Trek : Nemesis"). Or, parallèlement, un mouvement de révolte commence à se former sur Remus. Esclaves depuis des siècles, les Rémiens ont participé à la guerre contre le Dominion en tant que troupes d'assaut et ils en ont retiré la certitude d'être au moins aussi forts que les Romuliens. Dans les mines de Rémus, Shinzon, un Humain issu du clonage de Jean-Luc Picard par les Romuliens, s'associe avec le Vice-Roi Rémien et met au point un plan visant à renverser le gouvernement Romulien et à sortir les Rémiens de leur esclavage. Dès 2365, les Romuliens veulent capturer Picard pour obtenir des renseignements précieux sur les forces de la Fédération. Après la tentative manquée de 2366 (cf. épisode "The Defector"), le Tal Shiar élabore un plan beaucoup plus complexe : cloner Picard pour le remplacer par son clone à Starfleet. En 2368, alors que Picard est prsionnier des Romuliens (cf. épisode "Unification"), des cellules du capitaine sont prélevées. L'embryon commence à se développer à partir de 2368 mais les Romuliens modifient son code génétique. En effet, pour remplacer le capitaine Picard, le clone doit vieillir plus vite, pour le "rattraper". Né en 2369, le jeune garçon vieillit deux fois plus vite qu'un humain normal et une séquence de son génome, une fois déclenchée, doit accélérer encore ce vieillissement jusqu'à ce que le clone ait atteint l'âge de Picard. Mais en 2371, le Dominion fait son apparition et devient le danger prioritaire. Le plan du général Romulien est abandonné et l'enfant doit être éliminé. Mais au lieu de le tuer, le général l'envoie dans les mines de dilithium de Remus, persuadé que l'enfant ne survivra pas. Alors âgé "physiquement" de 5 ans, l'enfant est recueilli par les Rémiens qui lui donnent le nom de Shinzon et l'élèvent dans la haine des Romuliens. En 2377, Shinzon prend le mouvement de révolte Rémien en main avec l'appui du Vice-Roi. Sachant que les militaires Romuliens sont mécontents de ne plus être écoutés au Sénat, Shinzon et le Vice-Roi passent un accord avec plusieurs commandants afin qu'ils participent à un coup d'Etat. En 2379, le plan de Shinzon est déclenché. Un complice dépose au Sénat une bombe au tholaron qui tue tous les sénateurs, pendant que des troupes Rémiennes, menées par Shinzon, prennent possession de la plus terrible arme de guerre fabriquée par les Romuliens : le Scimitar. Ce vaisseau, conçu pour lutter contre le Dominion, est trois fois plus gros qu'un Oiseau de Guerre de classe D'Deridex et, en plus d'une quantité impressionnante de disrupteurs et de torpilles, il est équipé d'un générateur de radiations de tholaron capable d'anéantir toute vie sur une planète entière. Après le coup d'Etat, Shinzon reçoit la visite du capitaine Picard et de son éqipage, dépêchés par la Fédération pour servir de médiateurs entre les Rémiens et les Romuliens. Mais il s'agit d'un piège et rapidement, le plan de Shinzon est dévoilé : détruire la Terre et la Fédération avec le Scimitar. Comprenant que la folie meurtrière de Shinzon risque de provoquer la chute définitive de l'Empire Romulien, plusieurs commandants Romuliens, emmenés par le commandant Donatra, décident de se rebeller et, à bord des Oiseaux de Guerre de dernière génération, ils combattent contre le Scimitar, aux côtés de l'Enterprise-E. Deux Oiseaux de Guerre de classe Valdore sont endommagés ou détruits et la destruction du Scimitar n'est finalement possible que grâce au sacrifice d'un officier de Starfleet : le lieutenant-commander Data (cf. "Star Trek : Nemesis"). Après la mort de Shinzon et du Vice-Roi, le coup d'Etat prend fin sur Romulus et en 2380 de nouveaux Sénateurs prennent leurs fonctions.

 


Le Dominion     Le Dominion   Le Dominion


- Le Grand Lien -


- Formation de 3 métamorphes -


- Un Fondateur -


- Métamorphe ne pouvant retourner à l'état liquide -

  Les origines du Dominion ne sont pas clairement connues. Il y a quelques millions d'années, une forme de vie liquide a évolué vers un stade intelligent en créant une sorte de conscience commune appelée le Grand Lien, au sein de laquelle tous les individus étaient fondus tant au niveau intellectuel que corporel. Vu de l'extérieur, l'immensité formée par ces individus ressemble à une mer dorée de consistence sirupeuse (cf. épisode "The Search"). La planète d'origine de cette étrange race est située dans le Quadrant Gamma. Au cours des millénaire, cette intelligence de groupe évolue peu à peu vers une forme de vie plus complexe : les différentes individualités commencent à manipuler cette masse de matière visqueuse pour lui donner la forme de solides géométriques simples, puis plus complexes. Maîtrisant de mieux en mieux la matière qui les compose, les individus commencent ensuite à imiter des animaux. Le temps passant, ces métamorphes perfectionnent leurs capacités de mimétisme jusqu'à copier les êtres inelligents. De cette évolution, il restera l'éducation donné aux nouveaux métamorphes, dont le cycle d'apprentissage retrace les étapes de cette évolution (objets simples, complexes, êtres vivants, ...) (cf. épisode "The Search"). En même temps que leurs capacités physiques évoluent, leur intelligence augmente rapidement. Les informations et les expériences de chacun étant fusionnées avec tous les autres, la transmission du savoir est immédiate et universelle, ce qui accélère le niveau de connaissance de tous les métamorphes. De la fusion de toutes les pensées et des sentiments entre les métamorphes découle une règle primordiale, qui est la base de la civilisation de ces êtres : "aucun métamorphe ne peut ni ne doit en blesser ou en tuer un autre" (cf. épisode "The Search"). Les sanctions, en cas de transgression de cette règle, ne sont alors pas encore décidées, puisque cette loi n'est jamais violée avant l'année terrestre 2373 (cf. épisode "The Adversary"). On ne connaît pas la durée de vie des métamorphes, mais il est probable que ces derniers soient immortels lorsqu'ils sont au seil du Grand Lien. En revanche, lorsqu'il assume une forme "solide", un métamorphe peut mourir : son "corps" se transforme alors en une poudre noire ressemblant à de la cendre (cf. épisode "The Adversary").
Il y a quelques dizaines de milliers d'années, les métamorphes commencent à quitter leur planète et à explorer l'univers. Ils se rendent sur différentes planètes et se mêlent aux habitants pour s'imprégner de leur culture, puis ils reviennent partager toutes leurs connaissances et leurs sensations au sein du Grand Lien. Mais rapidement leur capacité à prendre n'importe quelle forme inquiète les autres espèces et cette méfiance se transforme en hostilité puis en violence. Sur différents mondes, les métamorphes sont pourchassés et tués (cf. épisode "The Search"). En effet, si leur imitation des êtres est parfaite, les métamorphes conservent un point faible : s'ils se coupent ou qu'une quelconque partie d'eux se "détache", elle reprend immédiatement sa forme liquide (cf. épisode "Homefront"). Pendant des décennies, les métamorphes sont en butte à la xénophobie des autres peuples et ils sont pourchassés et tués. Finalement, la planète d'origine des métamorphes est attaquée et détruite par une coalition d'ennemis xénophobes (cf. épisode "The Search"). Peu de métamorphes en réchappent et cet incident reste profondément ancré dans la mémoire collective de ce peuple. Les rescapés arrivent sur une nouvelle planète dans la nébuleuse d'Omarion pour reformer le Grand Lien et il est décidé qu'un tel incident ne doit pas se reproduire et pour cela, les métamorphes savent qu'ils doivent prendre une forme solide et se développer technologiquement (cf. épisode "The Search"). A force d'efforts, les métamorphes parviennent à conserver une forme solide de plus en plus longtemps mais doivent obligatoirement retourner à l'état liquide toutes les 16 heures (cf. épisode "The Forsaken"). Au-delà de ce délai, ils endurent une souffrance de plus en plus grande et ils semblent se dessécher (cf. épisode "The Die is Cast"). En quelques millénaires, les métamorphes parviennent à un haut niveau technologique et ils décident que le meilleur moyen de ne plus être victimes d'attaques, c'est de mener des guerres préventives. Les métamorphes se lancent alors dans un ambitieux programme de recherche génétique visant à créer deux nouvelles races qui leur seront totalement dévouées : une race de guerriers et une race d'administrateurs. Ces deux races sont créées en manipulant génétiquement des animaux natifs de la planèt où se sont installés les métamorphes.

- Un Vorta -


- Une Vorta -


- Un Jem'Hadar -


- Vaisseaux Jem'Hadar -

  Les Vortas
Les administrateurs sont créés les premiers pour qu'ils puissent aider ensuite les métamorphes à poursuivre leurs plans. Pour créer cette race, les métamorphes manipulent une race de primates et la font avancer rapidement sur l'échelle de l'évolution pour qu'elle devienne intelligente. Après plusieurs décennies d'efforts, la nouvelle race voit le jour et les individus sont appelés "Vortas". Pour s'assurer de leur loyauté, les métamorphes ont prévu plusieurs "sécurités". La première, et la plus importante, est d'avoir codé dans leurs gènes un respect absolu des métamorphes. Aux yeux des Vortas, les métamorphes sont des dieux contre lesquels il est totalement impensable non seulement de lever la main, mais aussi de dire du mal (cf. épisode "Treachery, Faith and the Great River"). La dévotion des Vortas est absolue et ils sont prêts à donner leur vie sans hésiter une seconde (cf. épisode "What You Leave Behind"). La seconde sécurité est assurée par le fait que les Vortas ne peuvent pas se reproduire : ils ne peuvent être que clonés dans des centres contrôlés par les métamorphes, qui se font appeler "Fondateurs" par les Vortas (cf. épisode "Treachery, Faith and the Great River"). Enfin, la dernière sécurité est assurée par le fait qu'un Vorta ne possède qu'une faible force physique qui ne peut pas mettre un Fondateur en danger (cf. épisode "The Jem'Hadar"). Les Fondateurs confient aux Vortas la tâche d'administrer la planète sur laquelle ils vivent et celle de les aider à créer la seconde race qui leur permettra d'asseoir leur domination sur tout leur secteur du Quadrant Gamma. Enfin, les Fondateurs confient également les rôles de dilomates et de négociateurs aux Vortas, les laissant entrer et contact et négocier avec les autres races, afin de garder l'anonymat.
Les Jem'Hadar
La seconde race est appelée Jem'Hadar et elle est créée à partir d'une race reptilienne. Tout comme les Vortas, les Jem'Hadar ne peuvent pas se reproduire (il n'y a d'ailleurs pas de femelles), mais ils sont directement clonés. Les Fondateurs les dotent d'une force physique impressionnante et d'une constitution digne de celle des Klingons (cf. épisode "The Jem'Hadar"). Leur agressivité est également particulièrement développée et pour eux, les combat est non seulement important, mais il est même vital. Pour une efficacité maximale, les Jem'Hadar sont conçus pour parvenir rapidement à l'âge adulte. En quelques jours seulement, un bébé devient enfant, puis adolescent et enfin adulte (cf. épisode "The Abandonned"). De tels guerriers sont redoutables et pourraient se révéler mortels s'ils se retournaient contre les Fondateurs; mais ces derniers ont pris une précaution essentielle pour s'assurer de la loyauté de leurs soldats. Dans leur code génétique, les Fondateurs introduisent un "défaut" : l'organisme des soldats ne code pas la fabrication d'une protéine essentielle à leur survie (cf. épisode "Hippocratic Oath"). Pour vivre, les Jem'Hadar doivent absorber une drogue qui contient cette protéine, et qui est appelée "Blanc de Ketricel". Afin d'appuyer encore le sens sacré de cette substance, les Fondateurs instaurent une sorte de rituel au cours duquel le Vorta fournit le Blanc de Ketricel aux Jem'Hadar (cf. épisode "The Ship"). Finalement, pour être totalement sûrs de ne pas se retrouver face à un front formé des Jem'Hadar et des Vortas réunis, les Fondateurs sont les seuls à connaître la formule du Blanc de Ketricel : les Vortas ne sont chargés que de la production et de la distribution. Malgré toutes ces précuations, différents incidents ont déjà eu lieu : en 2375, un accident génétique crée un Vorta de la lignée des Weyouns qui trahit les Fondateurs en livrant des renseignements confidentiels à la Fédération (cf. épisode "Treachery, Faith and the Great River"). En 2372, également à la suite d'une déviance génétique, un groupe de Jem'Hadar se rebelle et tue son Vorta avant d'essayer de découvrir d'anciennes armes Iconiennes pouvant détruire les Fondateurs (cf. épisode "To the Death"). Malgré tout, ces incidents sont rares et restent marginaux.

- Laas -


- Dr Mora Pol -


- Odo -


- Un Yaderien -


- Destruction de l'USS Odysseus -


- Colonel Lovok -


- Odo tue un Fondateur -


- Fondatrice en charge du Quadrant Alpha -


- 1ere flotte Fédération-Klingon -

  A mesure que de nouveaux soldats et de nouveaux administrateurs sont créés, les Fondateurs étendent leur mainmise sur leur secteur, baptisant leur empire "le Dominion". Ils font construire d'immenses flottes de vaisseaux de guerre pilotés par les Jem'Hadar et dirigés par les Vortas. Fidèles à: leur doctirne "conquérir pour ne pas être conquis", les troupes des Fondateurs attaquent et occupent un nombre toujours plus important de planètes, étendant sans cesse les frontières du Dominion. Mais les Fondateurs ne se contentent pas de laisser les Vortas et les Jem'Hadar étendre leur empire : ils envoient également une centaine de "bébés" métamorphes dans toutes les directions de l'espace afin que ces derniers servent de "sondes vivantes" (cf. épisode "The Search"). Ces bébés se laissent dériver dans l'espace jusqu'à rencontrer une planète et des formes de vie. Ils commencent alors leur apprentissage, s'intègrent aux natifs de ce monde et en apprennent le plus possible. Pour être sûrs que ces explorateurs reviennent se joindre ensuite au Grand Lien, les Fondateurs leur implantent une sorte de commandement : toute leur vie, ils auront l'envie de découvrir leurs origines et lorsqu'ils seront suffisamment proches de la nébuleuse d'Omarion, ils se sentiront irrésistiblement attirés vers elle (cf. épisode "The Search"). Une centaine de ces "explorateurs" sont ainsi envoyés régulièrement. L'un de ces bébés est envoyé vers l'an 2000 (calendrier Terrien) et il traverse le Vortex Bajoran qui relie les Quadrants Alpha et Gamma, puis il continue sa route et va se mêler à une race humanoïde. Vers 2100, il achève son intégration et prend le nom de Laas. Marié plusieurs fois à des humanoïdes, il est marqué par la grande tristesse de les voir mourir de vieillesse devant lui. De plus, en butte à l'hostilité des humanoïdes, il doit mener une vie d'errance (cf. épisode "Chimera"). Un autre de ces bébés est envoyé vers 2350, et il traverse lui aussi le Vortex vers 2355. Dérivant dans la ceinture de Dénorios, il est découvert par des scientifiques Cardassiens en 2357, qui le confient au docteur Mora Pol, un Bajoran. Ce dernier aide le métamorphe à apprendre à changer de forme. Cet apprentissage dure 5 ans et le jeune métamorphe prend finalement le nom de Odo (cf. épisode "The Alternate"). En 2363, Odo quitte le docteur Mora Pol en assez mauvais termes et il se rend sur la station minière Cardassienne Terok Nor. Ayant rencontré le Préfet de Bajor, Gul Dukat, il accepte dentrer dans le service de sécurité de la station sous les ordres du Cadassien Thrax (cf. épisode "Things Past"). Lors du départ de Thrax, en 2365, il devient le chef de la sécurité de Terok Nor et lorsque les Cardassiens abandonnent celle-ci, en 2369, il conserve son poste et décide de rester avec les Bajorans (cf. épisode "Emissary"). Tout au long de ces années, Odo cherche à savoir qui il est et d'où il vient. Les recherches dans la ceinture de Denorios ne donnant rien, il sent pourtant confusément que cet emplacement a de l'importance. En 2369, il obtient un premier élément de réponse lorsqu'un contrebandier du nom de Croden lui remet une clef qui semble faite de la même matière que lui (cf. épisode "Vortex).
Pendant ce temps, le Dominion poursuit son expansion et continue à coloniser ou détruire des peuples tels que les T-Rogons et les Skrreas (cf. épisode "Sanctuary") ou encore les Yaderiens (cf. épisode "Shadowplay"). Sur certaines planètes qui tentent de se révolter, ils sèment la mort et abandonnent les populations à la merci d'armes bactériologiques terribles. Vers 2170, les Jem'Hadar introduisent ainsi une maladie, appelée simplement "le Fléau", qui accablera la population pendant 200 ans (cf. épisode "The Quickening"). En 2369, les Fondateurs apprennent l'ouverture permanente du Vortex Bajoran et ils envoient immédiatement des métamorphes pour juger la gravité de la situation. A la fin de l'année, ils connaissent l'existence des trois principales puissances du Quadrant Alpha : la Fédération, les Klingons et les Romuliens. Ne voulant pas se dévoiler, ils cachent leur existence et attendent de connaître les intentions des races du Quadrant Alpha. Mais à la fin de l'année 2370, les explorations de la Fédération rencontrent les limites du territoire du Dominion ... et les Jem'Hadar. Ce premier contact entraîne un combat entre les vaisseaux Jem'Hadar et l'USS Odyssey, qui est détruit avec ses 800 passagers. Le Dominion en profite également pour infiltrer un Vorta du nom d'Eris dans le Quadrant Alpha (cf. épisode "Jem'Hadar"). Quelques semaines plus tard, un vaisseau de la Fédération cherche et trouve la planète des Fondateurs, mais l'équipage est fait prisonnier. A leur insu, ils sont testés pour connaître leurs réactions en cas de guerre. A l'issue de ce test, les Fondateurs prennent la mesure de l'esprit combatif qui anime leurs fututrs ennemis. Parallèlement, Odo, attiré par la nébuleuse d'Omarion, découvre le Grand Lien et il apprend qu'il est un Fondateur. Il est horrifié des crimes que ces derniers ont commis au nom de leurs guerres préventives et même s'il se sent chez lui lorsqu'il fusionne dans le Grand Lien, il ne peut cautionner de tels actes et demande à repartir avec ses amis. Sur l'insistance de Odo, Sisko et les autres sont relâchés et Odo apprend alors qu'un Fondateur n'a jamais blessé ou tué un autre Fondateur (cf. épisode "The Search").
A la suite de cette rencontre, les Fondateurs commencent à élaborer un plan d'action pour conquérir le Quadrant Alpha. Dès le début de l'année 2371, des Fondateurs s'infiltrent dans les plus hautes sphères du pouvoir : au moins un Fondateur s'infiltre dans les services secrets Cardassiens, et un autre dans le Tal Shiar, sous les traits du colonel Lovok (cf. épisode "The Die is Cast"). A chaque fois, la méthode d'infiltration est la même : l'original est enlevé et soumis à un traitement spécial permettant au Fondateur d'acquérir le "vécu" du prisonnier, puis il est remplacé par le Fondateur désigné (cf. épisode "In Purgatory's Shadow"). Grâce à cette méthode, les Fondateurs apprennent le plan du Tal Shiar et de l'Ordre Obsidien d'attaquer la planète d'origine des Fondateurs. Ces derniers décident alors de tendre un piège aux Cardassiens et aux Romuliens : ils évacuent leur planète et rassemblent une puissante de flotte de vaisseaux Jem'Hadar. Vers la fin de l'année 2371, la flotte Romulano-Cardassienne rase la planète désertée mais se fait ensuite anéantir par les forces du Dominion (cf. épisode "The Die is Cast"). Après cette attaque, les Fondateurs sont plus que jamais décidés à vaincre le Quadrant Alpha. Après l'affaiblissement des Romuliens et des Cardassiens, ils décident de s'attaquer aux Klingons et à la Fédération. A la fin de l'année 2371, un Fondateur s'infiltre dans l'équipage de l'USS Defiant et essaie de détourner le vaisseau pour attaquer les Tzenkethi, afin de provoquer une guerre entre ce peuple et la Fédération. Le plan échoue et il se produit un événement qui semblait impensable : le Fondateur est tué par Odo, un autre Fondateur (cf. épisode "The Adversary"). Les métamorphes sont profondément choqués par cet acte ignominieux et ils mettent plus d'un an à convenir du châtiment à appliquer. Dans le courant de l'année 2372, quatre Fondateurs sont envoyés sur Terre pour tenter de déstabiliser la Fédération. Cela réussit plutôt bien, puisqu'au milieu de l'année, l'état d'urgence est instauré et la Terre manque de peu de sombrer dans la guerre civile (cf. épisode "Paradise Lost"). Parallèlement, les Fondateurs ont également infiltré des agents dans l'Empire Klingon. L'un d'eux a pris la place du général Martok, un proche conseiller du chancelier Gowron. Ce dernier souffle sur les braises du conflit entre les Klingons et la Fédération. Il encourage le Chancelier à mener une guerre sans merci qui affaiblit les deux puissances ennemies (cf. épisode "The Way of the Warrior"). A la fin de l'année 2372, les Fondateurs ont enfin décidé d'un châtiment à l'encontre de Odo. Par un mystérieux lien qui unit tous les Fondateurs, ils empêchent Odo de conserver sa forme solide, obligeant ce dernier à revenir à eux. Mais cette fois, les Fondateurs ont pris leurs précautions : lorsque l'USS Defiant entre dans le Quadrant, il est immédiatement pris en charge par une Fondatrice et des Jem'Hadar qui coupent les senseurs pour conserver secrète la position de leur nouvelle planète. La punition est appliquée et Odo perd son statut de métamorphe. Dans le même temps, les Fondateurs lui implantent une fausse information : le chancelier Gowron aurait été remplacé par un Fondateur (cf. épisode "Broken Link"). Les Fondateurs espèrent ainsi provoquer la réaction de la Fédération et provoquer une guerre définitive entre la Fédération et les Klingons.
Le piège n'est pas loin de fonctionner lorsqu'au début de l'année 2373, Sisko, Odo et O'Brien tentent de démasquer Gowron. Mais cette fois encore, c'est Odo qui sauve la situation en exposant la trahison : le Fondateur n'est pas Gowron, mais Martok. Furieux, les Klingons tirent et tuent le Fondateur qui avait remplacé Martok (cf. épisode "Apocalypse Rising"). Si ce plan est un échec, le second est une réussite : au début de l'anné 2373, un Fondateur remplace le docteur Bashir sur Deep Space Nine. Pendant ce temps, les Fondateurs infiltrés chez les Cardassiens parviennent à convaincre les dignitaires, et notamment Gul Dukat, que pour redevenir forte, Cardassia doit s'allier au Dominion. Gul Dukat accepte et attend avec calme l'arrivée des forces du Dominion dans le Quadrant Alpha. Dans le courant de l'année, le Dominion masse une importante flotte de vaisseaux dans une nébuleuse proche de l'entrée du Vortex et au milieu de l'année 2373, la flotte traverse le Trou de Ver et se dirige vers Cardassia, son nouvel allié. Escorté par Gul Dukat, le vaisseau de la Fondatrice chargée du Quadrant Alpha arrive peu de temps après sur Cardassia (cf. épisode "In Purgatory's Shadow"). Immédiatement après, le flotte du Dominion, renforcée par les vaisseaux Cardassiens, se dirige vers Deep Space Nine pour combattre des vaisseaux rassemblés de la Fédération, des Klingons et des Romuliens. Pourtant, cette attaque n'est qu'un leurre. Le Fondateur qui a pris la place du docteur Bashir reçoit l'ordre de faire exploser une bombe au trilithium qui anéantira Bajor, son soleil et la flotte ennemie. Une fois encore, le plan échoue, et le Dominion se replie dans l'espace Cardassien, se préparant à une guerre plus longue et difficile (cf. épisode "By Inferno's Light"). Dans les mois qui suivent, de nombreux vaisseaux traversent le Vortex pour aller renforcer le Dominion et la Fédération commence à s'en inquiéter sérieusement. Dans un acte qui sonne comme une déclaration de guerre, le capitaine Sisko ordonne de miner l'entrée du Vortex. Immédiatement, le Dominion et les Cardassiens attaquent Deep Space Nine, qui est abandonnée, pendant qu'une flotte de la Fédération attaque et détruit des chantiers spatiaux dans l'espace Cardassien. Quant aux Romuliens, voyant la guerre approcher, ils ont préféré signer un pacte de non agression avec le Dominion. Les Bajorans, sur les conseils de Sisko, ont fait de même (cf. épisode "Call to Arms").

- Odo et la Fondatrice -


- Renforts du Dominion -

 


- Nouvelle alliance avec les Breens -


- Fondateur atteint du virus -


- La bataille finale commence -


- Conférence de paix -

  En 2374, les Cardassiens et le Dominion ont repris le contrôle de Deep Space Nine et la Fondatrice et Gul Dukat y établissent leur quartier général. Pour eux, la priorité est de détruire le champ de mines pour amener du renfort depuis le Quadrant Gamma. Parallèlement, la Fondatrice retrouve Odo, qui est resté sur la station avec les Bajorans, et l'engage à fusionner avec elle. Plusieurs fois, Odo accepte et cette fusion agit sur lui comme une drogue (cf. épisode "Behind the Lines"). Mais ce qu'ils ignorent tous les deux, c'est qu'en agissant ainsi, ils courent à leur propre perte. En effet, depuis 2371, une branche ultra-secrète des services secrets de Starfleet travaille à la mise au point d'une arme biologique qui tuerait les Fondateurs. En utilisant les données collectées par le docteur Bashir et en effectuant des tests sur l'un des Fondateurs qui s'était introduit sur Terre (cf. épisode "Homefront"), la section 31 parvient à mettre au point une arme efficace : elle tue le porteur à petit feu et est d'autant plus virulente que le porteur change souvent de forme (cf. épisode "Penumbra"). Il s'avère aussi que plus le virus est transmis, plus il est rapide et mortel. Dans le courant de l'année 2373, un agent de la section 31 introduit le virus dans les instruments du docteur Bashir qui contamine Odo sans le savoir quelques jours plus tard. Au début de l'année 2374, lorsque Odo fusionne avec la Fondatrice, celle-ci se fait contaminer et contamine à son tour d'autre Fondateurs, qui finissent par contaminer le Grand Lien lui-même. Pendant deux ans le virus se propage silencieusement.
Le premier trimestre de l'année 2374 est une suite de batailles entre les Cardassiens, le Dominion, les Klingons et la Fédération. Les deux blocs ont à peu près la même force mais la Fondatrice en charge de mener la guerre veut prendre l'avantage au plus tôt : elle donne la priorité à la désactivation du champ de mines et quelques mois plus tard, celui-ci est prêt à être détruit au moment où les Klingons et la Fédération donnent l'assaut pour reprendre la sation Deep Space Nine. Le Vortex s'ouvre pour laisser entrer une immense flotte d'invasion, mais l'intervention des entités qui habitent le Vortex détruit les milliers de vaisseaux qui traversaient (cf. épisode "The Sacrifice of Angels"). Dépitée, la Fondatrice ordonne le retrait du Dominion dans l'espace Cardassien. La condamnation du Vortex pour faire passer une flotte d'invasion change tout pour la Fondatrice : le Dominion doit mainteant s'implanter durablement dans le Quadrant Alpha sans attendre d'aide extérieure. Les usines de clonage de Vortas et de Jem'Hadar se multiplient, ainsi que les chantiers spatiaux. Pendant une grande partie de l'année 2374, le Dominion semble reprendre l'avantage lorsqu'un nouvel événement bouleverse cet état de fait : sur la base d'un faux document, les Romuliens déclarent la guerre au Dominion. La Fondatrice est surprise car si le Dominion comptait attaquer les Romuliens après avoir vaincu la Fédération et les Klingons, il n'était pas prévu qu'ils s'associent si tôt aux deux autres puissances (cf. épisode "In the Pale Moonlight"). Cette fois, le Dominion perd l'avantage et doit reculer, perdant le système de Chin'toka à la fin de l'année 2374 (cf. épisode "Tears of the Prophets").
Pour le Dominion, la situation est grave : ils sont en train de perdre l'avantage dans le Quadrant Alpha et les nouvelles de la planète mère des Fondateurs sont inquiétantes. Un étrange virus contamine tout le Grand Lien et malgré les recherches entreprises, aucune solution n'est trouvée. Or, au train où le virus évolue, le Grand Lien risque de mourir en un an au maximum. La Fondatrice elle-même est touchée et, bien que moins atteinte que les autres Fondateurs, elle dépérit également (cf. épisode "Penumbra"). Sur le front de la guerre, les Cardassiens ont perdu beaucoup de forces pendant la guerre et les installations du Dominion sont victimes de nombreux raids : usine de fabrication de Ketricel (cf. épisode "A Time to Stand"), chantiers spatiaux (cf. épisode "Shadows and Symbols") ou autres installations vitales. La Fondatrice décide alors de rechercher un nouvel allié pour reprendre l'avantage. Elle entre en contact avec des Fondateurs qui se sont infiltrés chez d'autres peuples et notamment chez les Breens. En quelques mois, un accord est conclu et il est définitivement signé au premier trimestre de l'année 2375 entre la Fondatrice et Thot Gor, le chef des Breens, à bord du vaisseau amiral des Breens (cf. épisode "Strange Bedfellows"). Cette nouvelle alliance fait à nouveau pencher la balance en faveur du Dominion et semble signer la défaite des autres puissances du Quadrant Alpha (cf. épisode "The Changing Face of Evil"). Mais les Fondateurs ont sous-estimé la fierté des Cardassiens. Se sentant relégués au second plan, ces derniers, menés par Damar, remettent en cause leur engagement dans l'alliance avec le Dominion. Un groupe de rebelles se forme et décide de lutter contre le Dominion (cf. épisode "When it Rains"). Mécontente de cette opposition, la Fondatrice sent que la situation lui échappe : le Grand Lien, qui a été contaminé, dépérit et elle-même n'a plus longtemps à vivre. De plus, l'arme secrète des Breens qui avait donné l'avantage au Dominion au milieu de l'année 2375 a été étudiée par les ingénieurs de Starfleet qui ont fini par trouver une parade. Lorsqu'à la fin de l'année, la Fédération, les Klingons et les Romuliens lancent l'assaut final contre le Dominion, la Fondatrice devient intransigente avec ses alliés et elle est prête à emporter tout ses alliés avec elle dans la mort et la destruction (cf. épisode "The Dogs of War"). Lorsque des Cardassiens lancent des opérations terroristes contre des installations du Dominion, elle n'hésite pas à donner l'ordre de raser la ville de Lakarian, tuant deux millions de personnes (cf. épisode "What You Leave Behind"). A la fin des combats, les loyalistes Cardassiens, les Breens et le Dominion sont tous regroupés dans le système de Cardassia et la Fondatrice veut mener le combat jusqu'au bout, quitte à ce qu'il ne reste aucun survivant. Ce carnage est évité grâce à l'intervention d'Odo (cf. épisode "What You Leave Behind"). En effet, en capturant un agent de la Section 31, le docteur Bashir a réussi à trouver le remède au virus qui décime les Fondateurs. Il est parvenu à soigner Odo, qui est sûr de pouvoir soigner les autre Fondateurs et le Grand Lien en fusionnant avec eux (cf. épisode "Extreme Measures"). Alors que le combat final va commencer, il se rend auprès de la Fondatrice et fusionne avec elle, la soignant et lui transmettant tout ses sentiments sur son attachement aux humanoïdes et son amour envers Kira. Après cette fusion la Fondatrice ordonne le cessez-le-feu et quelques semaines plus tard, une conférence de paix est organisée pour mettre officiellement un terme à la pire guerre que le Quadrant Alpha ait connu.
Odo décide alors de retourner vers les siens et de fusionner définitivement avec le Grand Lien afin de soigner ses semblables et de leur faire partager la confiance qu'il a dans les humanoïdes en espérant qu'il parviendra à influer sur la mentalité de ses semblables (cf. épisode "What You Leave Behind").

 


Retour à la page principale